• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

Le film de la semaine : "Astérix aux Jeux Olympiques" de Langmann et Forestier

Article par Relaxnews , le 29/01/2008 à 00h00 , modifié le 30/01/2008 à 18h46 0 commentaire

Mercredi 30 janvier, les écrans français accueillent la suite des aventures d'Astérix le Gaulois, Astérix aux Jeux Olympiques.

Avec un budget de près de 78 millions d'euros et un casting qui comprend les plus grosses têtes d'affiches françaises telles que Alain Delon, Benoît Poelvoorde ou encore Gérard Depardieu, ce troisième volet des aventures d'Asterix le Gaulois promet un film haut en couleur et riche en effets numériques.

Connu jusqu'à présent sous les traits de Christian Clavier, Astérix aux Jeux Olympiques accueille l'acteur montant Clovis Cornillac pour le succéder. Clavier n'ayant pas souhaité se réengager dans le rôle de l'irréductible gaulois, Cornillac devra donc faire face à Gérard Depardieu qui conserve le rôle d'Obélix, Alain Delon qui se prend au jeu de César, Benoît Poelvoorde qui trahira son "père" sous les traits de Brutus ou encore Franck Dubosc qui se remettra à la guimbarde en reprenant le rôle d'Assurancetourix.

Le film s'inscrira comme un hommage à Jean-Pierre Cassel décédé en avril 2007, qui offrit son dernier jeu à l'interprétation du druide Panoramix.

Ce troisième volet de la saga Astérix sur grand écran accueille cette fois une pléiade d'acteurs des plus originale, à savoir des sportifs. Les Jeux Olympiques seront menés de front par la nageuse Amélie Mauresmo, le footballeur Zinédine Zidane, le basketteur Tony Parker ou encore le pilote Michael Schumacher.
Les humoristes ne seront pas en reste avec la participation notamment d'Elie Semoun, Stéphane Rousseau, Jamel Debbouze ou encore Dany Boon.

Astérix aux Jeux Olympiques se veut délibérément tourné vers l'international et le grand public en ayant élargit son casting à une quarantaine de pays.

Avec un budget colossal, la production a pu s'accorder une grande liberté. Ainsi, 95% du tournage s'est effectué à Alicante (Espagne) dans des studios neufs, avec des décors gigantesques. La reproduction du stade olympique s'inscrit dans les plus grands décors jamais réalisés pour le cinéma français. La piste du stade comptabilise à elle seule 265 m de long.

Découvrez la bande annonce et des extarits du film Astérix aux Jeux Olympiques.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience