• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

Les chorégraphies coréennes de Duelist

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 18/05/2006 à 15h35 , modifié le 18/05/2006 à 15h38 0 commentaire

Encore un film de cape et d'épée à l'asiatique ! Coréen, contrairement aux chinois "Tigre et dragon" et "Le secret des poignards volants", il mise surtout sur la créativité de sa mise en scène. Du grand spectacle !

Réalisateur : Lee Myung-se, basé sur la BD de Bang Hakki
Acteurs : Ha Ji-won, Gangwon, Ahn Sungki, Song Youngchang
Sortie le 17 mai

Namsoon est une damo : dans la Corée du XVIIe siècle ce titre désignait les quelques femmes nommées par la royauté pour enquêter sur des affaires épineuses. Sa mission : mettre la main sur Sad Eyes, voleur mystérieux, chef des rebelles, épéiste virtuose, au charme énigmatique.

Tiré d'un manga coréen, et surfant sur la vague asiatique des épopées chorégraphiées (Tigre et dragon, Hero, Le secret des poignards volants), ce film bénéficie d'une réalisation des plus originales : alternant pauses et accélérations, multipliant les jeux de couleurs, de contrastes, de points de vue, elle est surtout basée sur les nombreux combats dansés. Ils s'appuient sur des mouvements traditionnels, mais s'inspirent aussi de sports contemporains comme le football américain ou le baseball. Idem pour la musique, qui mélange habilement sonorités asiatiques, européennes et américaines.

Ce mic-mac ne facilite pas la compréhension de l'histoire, c'est vrai. Mais avec un peu de concentration, il devient plus aisé d'apprécier cette création particulièrement audacieuse. Et le résultat est un véritable régal pour les yeux.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience