• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

Carmen, de l'Espagne à l'Afrique du Sud

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 04/04/2006 à 18h17 , modifié le 30/05/2008 à 17h29 0 commentaire

Véritable régal musical, cette adaptation du Carmen de Bizet permet en plus une visite de l'Afrique et de ses townships. Une oeuvre qui a bien mérité son Lion d'or au festival de Berlin 2005.

Réalisation : Mark Dornford-May (d'après l'œuvre de Georges Bizet)
Acteurs : Pauline Malefan, Andries Mbali...
Sortie le 4 avril

Dans l'opéra de Georges Bizet (sur un livret tiré d'une nouvelle de Prosper Mérimée), Carmen est une bohémienne habitant Séville. Elle doit être incarcérée pour avoir agressé une de ses collègues cigarières au couteau. Mais son gardien, José, tombe amoureux d'elle et l'aide à s'échapper. Celui-ci ne tarde pas à déserter pour la rejoindre chez les contrebandiers... en attendant une fin tragique.

CarmenLa version sud-africaine de Mark Dornford-May respecte rigoureusement cette histoire... à ceci près qu'elle se déroule dans le township Kayelitsha. Ce film a donc, en premier lieu, tous les atouts de l'opéra original, et notamment la beauté de la musique de Bizet, merveilleusement interprétée par ces chanteurs lyriques sud-africains, dont les paroles ont été intégralement traduites.

Ensuite, cet opus a une dimension ethnographique : on y observe en filigrane la vie dans les bidonvilles d'Afrique du Sud où se parle une langue d'origine tribale, pleine de claquements de gorge. Puis on y découvre quelques rites locaux (la corrida est notamment remplacée par le sacrifice cérémonial d'un taureau). En somme, ce film réussit à cumuler divertissement artistique et ouverture sur le monde.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience