• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

L'annulation des Golden Globes porte un coup dur à l'industrie hollywoodienne

Article par Relaxnews , le 09/01/2008 à 00h00 , modifié le 09/01/2008 à 11h42 0 commentaire

L'annulation du gala des 65e Golden Globes du dimanche 13 janvier et son remplacement par une conférence de presse devraient coûter 80 millions de dollars à l'économie locale.

Débutée le 5 novembre dernier, la grève illimitée des scénaristes a déjà provoqué des trous d'air dans les caisses des chaînes de télévision outre-Atlantique. Ne disposant plus d'épisodes inédits de séries, elles sont obligées d'avoir recours à des rediffusions ou à d'autres programmes moins porteurs. Une situation qui a pour conséquence une chute de leurs revenus publicitaires.

NBC en fera les frais le 13 janvier prochain. La chaîne devait retransmettre en direct la cérémonie des Golden Globes. Une diffusion d'une durée de trois heures suivie habituellement par 20 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis et qui lui rapporte chaque année entre 15 et 20 millions de dollars en revenus publicitaires. L'annulation du gala obligera la chaîne à mettre en place une émission d'information d'une heure en direct, ce qui suppose un score d'audience inférieur et par là des revenus moindres.

La note sera aussi salée pour l'Association de la presse étrangère de Hollywood, organisatrice des Golden Globes. L'association devait percevoir 5,8 millions de dollars sur les droits télévisuels de l'événement. Un chiffre qui devrait être sensiblement réduit. Sans compter les 1 à 2 millions de dollars déjà dépensés pour l'organisation de la soirée elle-même.

L'annulation des Golden Globes 2008 effraie aussi la profession en vue des Oscars qui doivent normalement se tenir le 24 février prochain. Une suppression de la cérémonie star engendrerait 130 millions de dollars de pertes, selon la Los Angeles County Economic Development Corp. ABC, diffuseur, et l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences pourraient alors tenter d'éviter cela en négociant directement avec le syndicat des scénaristes américains.

Les films eux-mêmes subiront les effets de cette annulation. Le gala des Golden Globes permet chaque année aux nommés et aux lauréats encore à l'affiche de connaître un regain d'intérêt de la part des spectateurs. Une promotion qu'ils ne connaîtront pas cette année.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience