• Loisirs
  • Livres & Musique

Valentine, pour déprimer en riant

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 14/02/2006 à 10h50 , modifié le 14/02/2006 à 12h43 0 commentaire

Quitte à se morfondre, toute seule, pour la Saint-Valentin, autant que ce soit dans la bonne humeur... la potion magique s'appelle Valentine !

Le dessin d'Anne Guillard donne tout de suite le ton : avec son absence de cou et de poitrine, ses bourrelets, son invariable culotte au motif d'un cœur brisé, ses grands bras ballants, ses deux yeux pochés, Valentine est une véritable caricature de la tristesse. Pour le décor, l'auteur copie le style " papier glacé " de la presse féminine. Du glamour et du pathétique... un mélange savamment dosé, qui marche à tous les coups.

Valentine - Tome 2 - CouvertureDans ce nouvel album, Valentine (dont l'ex se marie) est envoyée par son psy dans la clinique privée pour jeunes perturbés qu'il vient d'ouvrir. Elle y rencontre une timide qui a des hallucinations (elle voit en permanence un gros bouton d'acné qui chante " I will survive "), une boulimique, un petit drogué et, surtout, elle tombe amoureuse... de l'effigie de Légolas, l'elfe dans le Seigneur des anneaux.

Réussir à se moquer de tant de détresse sans tomber dans le bêtement cruel n'est pas une mince affaire. Anne Guillard y parvient, avec un humour qui n'est pas sans rappeler Desproges ou Tronchet. Son astuce : ne jamais être trop réaliste, ni se restreindre dans ses blagues. Le résultat, une suite ininterrompue de gags corrosifs.

Valentine Tome 2, Seule et Jolie d'Anne Guillard (Vents d'Ouest, 9,40 €)

Valentine - Tome 2 - Extrait
Extrait de Seule et Jolie (Valentine Tome 2, Anne Guillard, Vents d'Ouest)

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience