Le Petit corps, de Corinne Solliec

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 05/09/2006 à 19h08 , modifié le 26/02/2008 à 22h12 0 commentaire

Par Sandrine Brasse

L'héroïne
Estelle Maréchal, 20 ans, est anorexique. Sa souffrance est immense et touche aussi son entourage : sa mère, et surtout son petit ami.

Le sujet
Ce roman est une tranche de vie, avec en toile de fond l'anorexie. La narratrice y raconte son rude quotidien, son manque d'estime de soi, et sa lucidité sur son comportement alimentaire et sexuel.

Le décor
Estelle vient d'un milieu aisé. Elle vit dans les quartiers chics de Paris.

Le style
Concis, rythmé, et surtout très humain, le style employé par Corinne Solliec a une particularité : ce roman est écrit à la première personne, sauf lorsque les pulsions de la narratrice prennent le dessus sur sa raison : le sujet devient alors "Le petit corps".

Trois adjectifs pour qualifier ce livre
Poignant, attachant, frénétique.

Pourquoi vous aimerez
Parce que ce premier roman, très prometteur, est écrit avec beaucoup de réalisme. Peut-être même reconnaîtrez-vous dans ce personnage un proche, emprisonné par ses problèmes, mais que vous ne pouvez pas aider.

L'auteur
Née en 1977 à Paris, Corinne Solliec est professeur d'anglais au collège. Le petit corps est son premier roman... très prometteur.

Le petit corps, Corinne Solliec, Gallimard, 12 €

TOUT SAVOIR SUR
BlocInscriptionNewsletter_papieredito
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience