La femme en vert, d'Arnaldur Indridason

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 06/03/2006 à 10h46 , modifié le 25/02/2008 à 21h47 0 commentaire

Martine Convers, de la librairie Garin, à Chambéry, nous conseille la lecture de ce polar islandais, froid, aventureux et dont les intrigues s'entremêlent.

Souvent, on distingue le roman noir (où importent l'ambiance sombre, glauque, délétère, poisseuse ou angoissante) du roman policier (où la résolution d'un crime, vol ou meurtre est primordiale).

Dans le dernier livre d'Arnaldur Indridason, cette opposition disparaît : le lecteur est plongé dans l'atmosphère étrange d'une Islande inconnue, où les secrets sont à l'image de ces journées qui n'en finissent pas de grisaille. Ses personnages, et surtout leurs angoisses, leurs peurs et leurs plaies, sont au centre d'une histoire qui est double. Deux intrigues (une actuelle et l'autre se déroulant pendant la seconde guerre mondiale) vont se rejoindre dans un final inattendu.

Dans un chantier en banlieue de Reykjavik, des enfants découvrent en jouant un squelette enterré. Trois flics sont dépêchés sur place. On retrouve ainsi l'équipe de " La cité des jarres ", le précédent opus d'Indridason, conduite par le commissaire Erlendur. Triste, blasé, empêtré dans ses problèmes personnels et inquiet pour sa fille à la dérive, celui-ci va devoir, pour résoudre cette enquête, se pencher sur sa propre histoire et celles de ses deux acolytes, Elinborg et Sigurdur Oli. Autour de ces trois personnages se croisent des destins étonnants, faits de douleur et d'amours perdues.

" La femme en vert " est un vrai roman policier, un authentique roman noir et une aventure humaine qui vous poursuivra longtemps. Un univers à découvrir d'urgence pour voir que la grisaille actuelle n'est qu'illusion comparée à celle de l'Islande d'Indridason.

La femme en vert, Arnaldur Indridason (Editions Métailié, 18 €)
Martine Convers travaille à la librairie Garin, boulevard du Théâtre, 73000 Chambéry

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience