• Loisirs
  • Livres & Musique

Deuil Interdit, de Michael Connelly

Article par Jérôme HERMEZ , le 21/04/2006 à 13h24 , modifié le 21/04/2006 à 13h26 0 commentaire

Dix-sept ans après, le meurtrier d'une adolescente court toujours. Les recherches ont-elles été abandonnées par manque d'indices, à cause de l'incompétence des enquêteurs de l'époque ou ceux-ci ont-ils couvert un notable ? Dans "Deuil Interdit", l'inspecteur Bosch fait son grand retour au sein de la police de Los Angeles.

Michael Connelly s'essoufflerait-il ? Dans sa dernière livraison, Harry Bosch reprend du service. Le célèbre flic fait son retour au sein de la police de Los Angeles au service des affaires non résolues. Le style est toujours efficace et on meurt d'envie de trouver le couplable, mais les ficelles sont parfois un peu grosses, et les descriptions, notamment celle du bon vieux flic solitaire, ont un air de déjà vu. Les plus attentifs auront même parfois l'impression de relire certains passages de ses anciens romans...

Après les premiers chapitres qui trainent un peu en longueur, on arrive toutefois à se plonger dans l'ambiance et à se demander pourquoi la jeune Rebecca Verloren a été assassinée il y a 17 ans. L'adolescente avait été retrouvée dans une colline, derrière la demeure familiale. Une balle dans le cœur, un colt à côté du corps et d'étranges marques de brûlures au cou. L'autopsie n'avait pas révélé de sévices sexuels sur la victime. Qui ? Comment ? Pourquoi ? C'est ce que Harry Bosch et sa coéquipière Kiz Rider vont essayer de découvrir....une fois de plus.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience