La Cité Heureuse ou l'absurdité des temps modernes

Article par Laure PATRY , le 06/08/2007 à 16h52 , modifié le 21/02/2008 à 21h35 0 commentaire

Le 16 août, Benoît Duteurtre livrera au public sa vision des temps modernes, à la fois comique, sarcastique et très pessimiste, dans une contre-utopie nommée La Cité Heureuse. L'ouvrage et son auteur se posent en héritiers des maîtres du genre que sont Orwell et avant lui Jonathan Swift.
L'action se déroule en Occident, dans un futur proche. Town Park est un quartier résidentiel appartenant à une entreprise appelée la Compagnie. Les résidents baignent dans le confort et la sécurité, au seul prix de vénérer un chanteur disparu nommé Bill et de se déguiser pour incarner un rôle dans les décors du quartier.
Le héros de Benoît Duteurtre est scénariste pour la télévision et disciple de Guy Debord. Il s'oppose dans un premier temps au projet Town Park puis se laisse séduire pour devenir finalement désespérément dépendant du système. Mais la compagnie s'apprête à subir une crise insurmontable, à l'instar du destin de cet ancien rebelle.
Critique musical pour Marianne et animateur sur France Musique, Benoît Duteurtre a déjà publié plusieurs romans dont Gaieté Parisienne, Les Malentendus ou Le Voyage en France, récompensé du Prix Médicis en 2001.
 
Benoît Duteurtre, La Cité Heureuse
Sortie le 16 août
Editions Fayard
TOUT SAVOIR SUR
BlocInscriptionNewsletter_papieredito
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience