• Loisirs
  • Livres & Musique

Amélie Nothomb domine les ventes de la rentrée littéraire

Article par Relaxnews , le 03/10/2007 à 00h00 , modifié le 17/06/2008 à 15h41 0 commentaire

(Relaxnews) - Grande gagnante de la rentrée littéraire de septembre, la romancière Amélie Nothomb a conquis le coeur du public avant de susciter l'intérêt des jurys des prix littéraires. Son ...

(Relaxnews) - Grande gagnante de la rentrée littéraire de septembre, la romancière Amélie Nothomb a conquis le coeur du public avant de susciter l'intérêt des jurys des prix littéraires. Son dernier opus, Ni d'Eve ni d'Adam, réalise les meilleures ventes de la rentrée devant L'élégance du hérisson de Muriel Barbery. Boudée depuis son Grand Prix du roman de l'Académie française, la star des lettres pourrait bien cette année tirer son épingle du jeu.


Outre les quelques polémiques liées aux thèmes des derniers opus de Mazarine Pingeot ou encore de Marie Darrieussecq, la rentrée littéraire de septembre semblait cette année assez calme. Point de Bienveillantes à l'horizon, certes, mais c'était sans compter Amélie Nothomb. La prolifique star belge, qui publie chaque année son roman, a livré le 23 août dernier Ni d'Eve ni d'Adam.

Un mois après sa sortie, l'ouvrage se place en tête des ventes et écarte au passage le phénomène littéraire du moment L'élégance du hérisson de Muriel Barbery. Le 16e roman d'Amélie Nothomb s'est écoulé à plus de 280.000 exemplaires, après avoir été retiré plusieurs fois depuis sa parution.

La championne des ventes obtient ainsi un véritable plébiscite littéraire. Avec Ni d'Eve ni d'Adam, l'extravagante Amélie se replonge dans les souvenirs de son expérience japonaise. Employée désastreuse dans Stupeur et Tremblements, elle évoque ses amours avec un Tokyoïte très singulier dans ce nouvel opus.

Grande perdante des prix littéraires en 2006 avec Journal d'Hirondelle, elle retente sa chance cette année. Son livre a d'ailleurs été retenu dans les premières sélections du Goncourt et du Renaudot.

Cette "graphomane malade de l'écriture" comme elle aime à se définir publie chaque année, depuis 1992, un nouveau roman. En 1999, la romancière belge a obtenu le Grand Prix du roman de l'Académie française pour Stupeur et tremblements.

Amélie Nothomb, Ni d'Eve, ni d'Adam
Sorti le 23 août
Albin Michel
17,90 euros

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience