• Beauté
  • Soins

Vrai-faux sur les UV

Article par La rédaction avec agence , le 03/04/2009 à 17h35 , modifié le 03/04/2009 à 17h42 0 commentaire

Si nous aimons " avoir un air de santé " grâce à un léger bronzage, le bronzage n'a rien de bon pour la santé, paradoxalement. Faisons la part des choses entre les fausses idées reçues et les vraies connaissances.

Seuls les UVB sont nocifs ; les UVA sont au contraire bénéfiques.
Faux - Si les crèmes solaires protègent contre les UVB, il est important de demander à votre dermatologue une crème qui protège aussi contre les UVA, suspectés d'être responsables des allergies solaires et en partie de cancers de la peau.
 
Les UV en cabine de bronzage ne sont pas dangereux.
Faux - Une étude américaine récente a montré que les personnes habituées aux UV artificiels multiplient le risque d'un cancer de la peau.
 
Ce sont les UVB qui sont responsables des coups de soleil.
Vrai - Ou tout au moins en grande partie. C'est pourquoi, dans les cabines de bronzage, les rayons sont des UVA.
 
Les autobronzants ne présentent pas de danger.
Vrai - Ils agissent par oxydation de l'épiderme. Le seul risque encouru est celui des points noirs et petits boutons si vous ne gommez pas votre peau en cas d'usage régulier.
 
Le rayonnement solaire est indispensable pour la vitamine D.
Vrai - Il est indispensable pour synthétiser la vitamine D, antirachitique. Mais les jeunes enfants doivent privilégier l'apport de la vitamine D par l'alimentation et les compléments alimentaires.
 
Il faut protéger ses yeux des UV.
Vrai - Choisissez des lunettes de soleil avec un bon filtre afin d'éviter les conjonctivites et les photokératites.
 
Notre conseil
Il est capital de protéger la peau des UV à tout âge, mais en particulier pendant l'enfance. Si vous désirez avoir un léger bronzage à tout moment de l'année, utilisez de l'autobronzant.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience