• Beauté
  • Soins

Témoignages : rencontre avec deux égéries Dove

Article par , le 04/06/2013 à 16h37 , modifié le 28/06/2014 à 14h11 0 commentaire

Elles sont belles, naturelles et représentent la marque Dove, le temps d'une soirée, pour un défilé exceptionnel et grandiose. Interview de Marine et Alice, deux jeunes femmes improvisées mannequin, qui nous confient leur complexe et leurs astuces, pour reprendre confiance en soi.

La première s'appelle Alice Chaygneaud. Elle a 25 ans et est illustratrice graphiste. L'autre se prénomme Marine Debeney, a 28 ans, et travaille dans la direction artistique. Leur point commun ? Outre leur beauté naturelle et leur sympathie, ces deux jeunes femmes partagent également un podium, le temps d'une soirée, pour le défilé des vraies beautés, organisé par la marque Dove. Avant de se lancer dans cette grande aventure, la rédac' est partie à la rencontre de ces deux mannequins improvisées, pour une interview beauté. De leur affection pour Dove, en passant par leur complexes, et leurs astuces pour avoir confiance en soi.


Dove, une belle histoire d'amour

Alice : "Je me suis lancée dans cette aventure car je connaissais bien la marque. Elle véhicule des valeurs qui me correspondent et dans lesquelles je me retrouve. Dove, en fait, c'est être belle sans se survendre, sublimer ce que nous sommes déjà, se sentir bien dans sa peau et avoir confiance en soi. Je voulais donc faire partie des 50 femmes qui représenteraient cette vision des choses. Alors j'ai participé au casting organisé sur leur site internet".
Marine : "J'ai tenté de devenir égérie à l'année, l'an passé. Mais ça n'a pas marché. J'ai tout de même gagné un an de produits Dove. J'ai donc appris à bien connaître la marque. Et j'aime leur vision et leur conception des choses. Dove prend les femmes comme elles sont, naturelles, simples. J'ai donc décidé de m'inscrire au casting."

 

Les petits complexes
Alice : "Je n'aime pas ma carrure, mes épaules, que je trouve trop imposantes. Moi qui suis plutôt réservée, j'ai bien du mal à passer inaperçue à cause d'elles. Parfois, certes, j'en joue car je mets des talons. Mais je n'aime pas trop cette partie de mon corps."

Marine : "mon nez, et plus précisément, la bosse de mon nez. Mais je ne le changerai jamais, c'est un nez de famille, comme on dit. J'ai aussi un peu de mal avec mes cheveux, qui sont très volumineux et épais. Mes amis disent même de moi que j'ai une sacré crinière (rires"


Reprendre confiance en soi
Alice : "Il y a des jours où on arrivera pas à trouver quoique ce soit qui va chez nous. Parfois, pourtant, on se dit simplement qu'on est belle comme on est. Il faut se rappeler de ses moments, ne jamais les oublier. Le corps d'une femme est harmonieux. Et parfois, se voir à travers les yeux de quelqu'un d'autre nous permet de mieux nous apprécier. Mon homme a d'ailleurs changé la vision que j'avais de moi. Il aime les vraies femmes, avec des vraies formes. A travers ses yeux, je me trouve belle."

Marine : "on m'a toujours dit : ‘le matin, dis-toi que tu es belle, telle que tu es, et ta journée sera belle'. Après tout, on est belle pour soi, pas pour les autres."


Produits fétiches
Marine : "Je suis très naturelle, je ne prends pas vraiment le temps de me coiffer, de me maquiller. Il y a quand même un produit, que je recommande vivement, notamment pour celles qui ont les cheveux secs. Il s'agit du Dove hair therapy, un après shampooing soin, qui fait les cheveux doux et qui sent vraiment bon. J'aime aussi les déo de la marque Dove, qui tiennent vraiment bien, et leur savon pour le corps, au lait, ultra-nourrissant."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience