• Beauté
  • Soins

Témoignage : J'ai essayé l'épilation à la lumière pulsée

Article par , le 21/05/2013 à 17h09 , modifié le 21/05/2013 à 18h14 0 commentaire

L'épilation à la lumière est la grande tendance anti-poils qui fait de plus en plus de fidèles. Plurielles.fr vous propose de découvrir le témoignage de, Laure, 26 ans, adepte depuis un an.

Alternative à l'épilation laser définitive, assez onéreuse et donc dissuasive pour certaines, l'épilation à la lumière pulsée connait une certaine popularité. Considérée comme une épilation au résultat longue durée, l'épilation à la lumière pulsée peut se pratiquer depuis chez soi. De nombreuses marques ont sortir des épilateurs qui permettent de la pratiquer.


Un phénomène d'une telle ampleur (il s'agit tout de même d'une possibilité d'éliminer quasi totalement toute pilosité... une révolution donc !) que Plurielles.fr a décidé de vérifier si ce type d'épilation fonctionnait réellement. Nous avons donc demandé à Laure, 26 ans, une utilisatrice d'un épilateur à lumière pulsée de nous raconter comment cela fonctionnait réellement et quels étaient les bénéfices visibles.

Comment procédez-vous lorsque vous vous épilez à la lumière pulsée ?

Je dois me raser préalablement les parties concernées (dans mon cas, il s'agit des jambes et des aisselles), appliquer ensuite un gel en couche assez épaisse, puis procéder à l'épilation à proprement dit.

Combien de temps cela vous prend-il ?
C'est assez long, je dirais environ 1h30, voire 2h, car la zone "flashée" est finalement assez petite (un rectangle d'un centimètre par 3 à peu près) et je dois attendre que l'appareil charge entre chaque flash (c'est-à-dire quelques secondes). Au début, j'ai dû suivre une phase "d'attaque" impliquant une épilation toutes les deux semaines pendant deux à trois mois. Ensuite, je suis passée à une fréquence "d'entretien" beaucoup plus espacée, à raison d'une épilation tous les deux mois.

Au bout de combien de temps avez-vous obtenu des résultats visibles ?
Je dirais que les résultats se sont vraiment vus au bout de la sixième ou septième séance, après la phase d'attaque en fait. Les poils qui repoussaient étaient assez fins et la repousse était très lente. A certains endroits, j'ai l'impression qu'ils ne repoussent plus du tout !

Avez-vous souffert d'effets secondaires ?
Non. J'étais quelque peu inquiète l'année dernière au début de l'été car une exposition au soleil après une épilation à la lumière pulsée n'est pas recommandée et pour m'en tenir à mon planning, j'avais malheureusement été contrainte de la faire moins d'une semaine avant de partir en vacances. Mais j'ai bien protégé ma peau et tout s'est bien passé !

Etes-vous plus satisfaite qu'avec un épilateur classique ?
Oui, car le résultat est quand même très durable. Cependant il est vrai que cela prend plus de temps qu'une épilation traditionnelle.

Pourquoi avez-vous décidé de vous tourner vers ce type d'épilation ?
J'en avais marre de devoir m'épiler toutes les semaines (ma repousse de poils est en effet assez rapide) et j'envisageais des séances de laser mais j'ai été freinée par le coût et les récits un peu douleureux de plusieurs personnes de mon entourage. La lumière pulsée semblait donc un bon compromis !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience