• Beauté
  • Soins

Cet hiver je me réchauffe avec un bain aux plantes

Article par Anne Thoumieux , le 04/01/2011 à 16h16 , modifié le 20/01/2011 à 15h13 0 commentaire

Au coeur de l'hiver, quand le simple fait de rester devant la télé refroidit nos extrêmités, un bain bien chaud redonne du tonus. Mais c'est encore mieux si vous y ajoutez une formule aux plantes bienfaisantes et aux multiples vertus.

Le bain dans les règles de l'art
 
Un bain se prend à environ 37°. Même s'il fait froid, évitez de le prendre trop chaud ce qui pourrait vous brûler, en revanche, après quelques minutes, ajoutez de l'eau pour compenser la perte de température si votre corps était vraiment froid.

L'idéal est de ne pas y rester plus de 20 minutes et de s'être lavé avant, en prenant une douche. En effet, si vous vous lavez dans le bain puis y restez, vous allez tremper dans le savon et la saleté. Ceci est d'autant plus vrai qu'on y verse un produit destiné à apporter à votre peau des composantes bénéfiques. Si vous vous lavez à la fin, vous enlèverez les particules déposées à la surface de la peau, comme le film d'huile que peuvent laisser certains soins.
 
Bien choisir son produit

Il existe des bains moussants relaxants et à la mousse agréable, mais ceux-ci sont rarement concentrés en principes actifs. Les bains « soins » sont des produits plus « sérieux », qui ne moussent pas toujours, notamment quand ils contiennent des huiles essentielles.
Soins corps de l'hiver : bains aux plantes et huiles essentielles
Les bains aux plantes permettent de profiter des vertus d'une ou d'un complexe de plantes grâce à l'huile essentielle qui en est tirée, généralement mélangée dans une formule à base d'huile (d'amande douce par exemple). Ils peuvent être concentrés, jusqu'à 45% d'huiles essentielles actives, comme chez Puressentiel. Ils deviennent alors très intéressants car en soins topiques (à appliquer purs sur la peau), le pourcentage maximum d'huiles essentielles autorisé est inférieur car à cette concentration, elles peuvent irriter la peau. Mais diluées dans le bain, elles sont efficaces et sans danger !
 
Le mot de la spécialiste
 
Dominique Castex, Responsable de la formation chez Kneipp :
 
1° Quels sont les bénéfices d'un bain ?
Par rapport à la douche qui est stimulante, le bain est une démarche de détente du corps et de l'esprit qui mène d'ailleurs à l'endormissement. On le conseil donc plutôt le soir mais en fonction de ce qu'on met dedans, il peut devenir tonique. S'il  contient des actifs dynamisants, on le prendra plutôt le matin et pas trop chaud mais on peut aussi l'envisager avant une soirée pour faire la transition avec le bureau et cumuler un moment de détente et de tonus enchaînant sur une douche fraîche à la fin.
 
2° Quel avantage offre le fait qu'il soit aux plantes ?
« Un bain moussant ou parfumé apportera de la détente grâce à l'effet de l'eau chaude, mais pas grâce aux extraits qu'il contient. D'ailleurs, ce sont plutôt des bains « lavants ».Les extraits de plantes avec des huiles essentielles ont, eux, un effet en fonction des vertus des plantes.
 
3° Les extraits de plantes pénètrent-ils dans la peau ?
L'activation de la circulation et la chaleur qui dilate les capillaires sanguins permet aux huiles essentielles de mieux pénétrer  par voie cutanée, en plus de respirer les arômes des huiles essentielles qui s'absorbent aussi par voies nasales. Ces bains allient aromathérapie et traversée par la peau. Même si les molécules ont pénétré, on conseille de ne pas se laver après mais plutôt avant. Mais c'est surtout car notre philosophie est de proposer des bains thérapeutiques, pas des bains lavants. Une fois dans le système, les huiles essentielles y restent, même si on se lave.
 
4° Quels sont leurs principales vertus ?
Le bain au romarin est un booster, il est stimulant et conçu pour un corps fatigué. Le bain à la bergamote est un relaxant intense, chez Kneipp on le propose avec le coquelicot et le chanvre, notamment pour un parfumage généreux. Dans les classiques, le tilleul est destiné aux grands stressés, aux agités chroniques qu'il détendra, tandis que la lavande est plutôt destiné à rétablir l'équilibre quand on a des soucis. Ensuite, le célèbre eucalyptus qui nettoie les voies respiratoires en profondeur. Un dernier très sympa est au gingembre qui réchauffe, c'est vraiment le bain de l'hiver par excellence !
 
5° Quel est le bon dosage de produit ?
Il faut respecter ce qui est indiqué sur les emballages car les produits sont généralement très bien dosés et en mettre trop, même si c'est sans danger, n'aura pas plus d'intérêt tandis qu'en mettre trop peu pour l'économiser ne permettra pas au corps de profiter de ses vertus.
 
6° Quelle différence entre extraits de plantes et huiles essentielles ?
On parle de bain aux plantes, mais les molécules actives ne sont présentes que dans les huiles essentielles. Elles sont tirées des écorces, des fleurs de la plante et en concentre les actifs tandis que dans un bain, des extraits ne seront pas absorbés mais serviront juste à parfumer.
Par exemple, une infusion de thym ou de camomille que l'on verserait dans le bain tout seul n'aurait aucune action. En effet, il faut que le produit pénètre, et pour cela au niveau des plantes, il faut de l'alcool. Or on ne met pas d'alcool dans les bains, à base d'huile. En revanche, les huiles essentielles, elles, pénètrent (et ce sont les seules) sans besoin de support pour les transporter. En fait on devrait dire "bain aux huiles essentielles", et pas bain aux plantes. 
Soins corps de l'hiver : bains aux plantes et huiles essentielles
Notre shopping


Cristaux de sel pour le bain à l'eucalyptus, Kneipp, (7,90€, pot de 500g)
Bain Aromatiques Tonus de Phytosun Arôms aux huiles essentielles (15.60 €, 200 ml)
Phyto-bain concentré en arômes, chasse la fatigue, Yonka (34€)
Bain au pin réchauffe et harmonise ou au romarin, Dr Hauska (15€)
Bain relaxant à la lavande, Weleda (10€, 200ml)
Bain respiratoire aux 19 huiles Essentielles, Puressentiel
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience