• Beauté
  • Soins

S'épiler l'été : 7 règles à respecter

Article par , le 14/06/2013 à 17h20 , modifié le 25/06/2013 à 13h47 0 commentaire

Votre mission, cet été : être parfaite en bikini. Pour réussir, une seule solution : l'épilation. Mais avant de vous lancer, Plurielles.fr vous dresse la liste des 7 règles à respecter impérativement, pour pouvoir s'épiler sans risques cet été.

Se pavaner sur la plage, moulée dans un adorable bikini, cheveux au vent, mojito à la main, les hommes à vos pieds. Ce film tourne en boucle dans votre tête. Et vous n'imaginez pas votre été autrement. Pour ce faire, vous avez d'ailleurs tout prévu, de la garde-robe estivale et sexy, au make-up waterproof. Vous avez également pensé à votre épilation de l'été. Intégrale, semi-intégrale, à la cire, au rasoir, en institut, à la maison. Avant de passer à l'action, sachez qu'il existe toutefois quelques règles à respecter. Exposition au soleil, crème solaire, produits avec alcool, Plurielles.fr vous donne toutes les astuces et conseils, pour une épilation réussie et sans risque, cet été.


1. Tester le produit
Etape indispensable et non négligeable : tester le produit que vous allez utiliser pour enlever vos poils, 24 heures avant l'épilation. On parle ici de la crème dépilatoire ou de la cire, qui peuvent provoquer des allergies. A tester sur une partie de votre jambe, de votre maillot ou de vos aisselles. Vous verrez ensuite comment réagit votre peau. Attention, en cas de plaques rouges, boutons ou autre réaction épidermique inquiétante, n'usez plus du produit et n'hésitez pas à aller voir un dermatologue ou un médecin.


2. Respecter la notice
N'oubliez pas de lire attentivement la notice du produit utilisé, et suivez-la à la lettre, pour éviter les mauvaises surprises et les gros dégâts. Pour la crème dépilatoire, veillez à respecter le temps de pose, généralement entre 5 et 10 minutes, pour une efficacité optimale. Au-delà de ce laps de temps, il est possible que le produit fragilise votre peau ou l'abîme. Pour la cire, faites attention au temps de chauffe, qui peut varier selon les micro-ondes. Pour éviter les vilaines brûlures.


3. Attendre avant de s'exposer au soleil

S'épiler quelques minutes avant votre séance "bronzette" ? Mauvaise idée. Cela pourrait provoquer de vilaines réactions sur votre peau. Mieux vaut donc patienter avant de vous exposer au soleil. Elisa Hebbert, responsable marketing de la marque Blondépil, recommande d'attendre 24 heures ou, au minimum, 2 heures, pour ne prendre aucun risque.


4. Attendre avant de s'enduire de crème solaire
La crème solaire peut, elle aussi, provoquer des réactions épidermiques plus ou moins graves, si elle est appliquée peu de temps après l'épilation. On attend donc 24 heures avant d'enduire son corps de crème solaire, du moins les parties fraichement épilées, ou au minimum 2 heures. Par précaution.


5. Eviter les produits avec alcool
Les produits avec alcool peuvent également irriter la peau ou engendrer boutons et plaques rouges. Comme les déodorants, appliqués juste après une épilation des aisselles. Dans ce cas particulier, il est donc nécessaire de se procurer un anti-transpirant sans alcool.


6. S'hydrater
L'hydratation est, bien entendu, indispensable. Pour reconstruire la peau, l'apaiser et la nourrir intensément. Mais aussi pour contrer l'apparition des poils incarnés, qui se traduisent par de vilains boutons rouges sur la peau. Disgracieux et peu esthétique, on préfère donc s'en passer.


7. Faire des gommages

A faire une fois par semaine, minimum, le gommage répond au même objectif que la même hydratante : à savoir, éviter les poils incarnés. Cela permet également de se débarrasser des cellules mortes et autres impuretés, pour une épilation facilitée.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience