Un automne en beauté : les soins en instituts - Témoignages

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 27/09/2010 à 13h58 , modifié le 06/10/2010 à 15h25 0 commentaire

Jeanne, Amandine et Sarah nous racontent leurs problèmes de peau à la rentrée et nous confient quels soins marchent sur elles en institut.

Jeanne, 30 ans, professeur d'Histoire
 
Pour moi, c'est toujours la même histoire ! Je reviens toute bronzée de mes vacances dans le Var chez mes parents et au bout d'une semaine, j'ai la peau toute rêche et je débronze à vue d'œil.
Du coup, j'ai la peau toute flétrie et zébrée parce que je n'ai pas une couleur uniforme sur le visage. C'est vraiment la déprime !
Je passe de belle à moche, en gros... Sur les conseils d'une amie, je me suis rendue l'année dernière dans un institut pour faire "un soin ultra-hydratant".
J'étais plutôt sceptique et hésitante, vu le prix... Mais je me trouvais tellement moche qu'il fallait que je fasse quelque chose le plus rapidement possible. Alors j'ai testé !
Eh bien, j'ai eu une agréable surprise. Ma peau était toute douce en sortant et puis surtout, grâce au gommage que l'esthéticienne a pratiqué avant l'application du masque hydratant, mon teint était redevenu uniforme.
Du coup, j'y retourne cette année, je vais au même institut. On ne change pas une équipe qui gagne !
 
Amandine, 37 ans, chargée d'études
 
Mon problème c'est que dès que je m'expose au soleil, même si je me protège bien la peau, j'ai des petites ridules qui apparaissent après.
Et à la rentrée, j'ai l'impression qu'on ne voit plus que ça. Ca tourne vite à l'obsession et c'est vraiment insupportable.
J'ai donc décidé d'aller chez une esthéticienne pour faire des injections de botox... Mais elle m'a vite expliqué que je faisais une montagne de pas grand-chose, que le botox c'était vraiment l'artillerie lourde et qu'avec un bon soin antioxydant, tout rentrerait dans l'ordre.
Alors elle m'a fait un masque à la vitamine C et c'est vrai qu'en sortant, mes ridules étaient estompées... Le bonheur !
Depuis je vais voir cette esthéticienne à chaque rentrée mais aussi l'hiver, quand ma peau est toute terne, ça me redonne bonne mine !
 
Sarah, 19 ans, étudiante
 
J'ai une peau à tendance acnéique. J'adore l'été parce que dès que je m'expose au soleil, mes boutons disparaissent et ils me fichent la paix pendant toutes les vacances. Le problème c'est qu'à la rentrée, ils reviennent en force et il y en a même plus qu'avant !
Pour arranger ça,  je reprends mes soins anti-acné habituels  et je m'oblige à aller faire un soin purifiant en institut, histoire d'éliminer un maximum de boutons au plus vite. Ca marche plutôt bien !  Ca coûte cher pour une étudiante de se faire faire un soin en institut mais ça vaut vraiment la peine quand on a une peau boutonneuse comme la mienne...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience