• Beauté
  • Soins

Quel parfum choisir à 40 ans ?

Article par Karima Peyronie , le 31/03/2009 à 15h26 , modifié le 31/03/2009 à 18h01 0 commentaire

La femme de 40 ans est à l'âge d'or de sa vie. Son parfum parle pour elle, une senteur où plus rien n'est laissé au hasard. Le message est clair, les matières sont nobles. Son histoire d'amour olfactive devient passionnelle et charnelle.

Qui est la femme de 40 ans ?

Plus à l'aise avec son reflet, la femme de 40 ans a appris à se connaître (à grand renfort de psychanalystes pour certaines), elle connaît ses valeurs et les assume. Elle n'est définitivement plus impressionnée par les effets de mode aussi bien du point de vue vestimentaire que dans le choix de ses parfums.

Elle peut même jongler entre plusieurs styles sans avoir peur de se trahir : tantôt en converse le week-end et en talons aiguilles la semaine. Même si elle ne ferme pas les portes à d'éventuels coups de folie, elle poursuit une même constante : un goût plus prononcé pour l'authenticité. Elle a, par ailleurs, davantage les moyens de s'offrir des produits de beauté de marque et de valeur, auxquels elle se fidélisera pour les prochaines années.
 
Quelles senteurs ?

La femme de 40 ans s'éloigne nettement des notes faciles, pétillantes, gourmandes ou transparentes. Elle préfère laisser ces senteurs à son ado de fille. Elle se tourne alors vers des parfums construits, élégants et elle a le courage de prendre des parfums au parti pris olfactif.

Deux grandes familles vont avoir ses faveurs : les fleuris et les orientaux. L'essentiel n'est pas tant les notes dominantes mais bien les accords originaux  et la qualité des matières premières. L'oriental sera dominé par la vanille (loin de la vanilline de synthèse) et la fève tonka, le boisé par le patchouli et le vétiver et même des notes dites "animales" avec l'ambre et la civette. La femme affirmée peut même aller plus loin dans son choix olfactif, elle ose marquer les esprits et assume sa sexualité. On retrouve cette affirmation avec des notes de fond épicées voire de cuir.
 
Notre sélection

Ambre Russe, Parfums d'empire : un parfum hautement impérial emprunté à la Russie des tsars. L'ivresse des senteurs se retrouve dans le pétillement des notes champagne et le raffinement glacé de la vodka. Le mélange est accompagné de notes boisées qui donnent ce relief altier adoucit par des touches de thé vert. Résolument pour une femme de caractère et envoutante.
 
Gloria, Vanderbilt : un floral chypré qui s'ouvre d'abord en un relief frais et fruité avec la bergamote, la grenade ou encore la pomme rouge. La fleur de néroli signe la note de cœur tandis que le patchouli et le cèdre blanc dévoilent la sensualité du chypre.
 
B, Agnès B : une variante plus légère pour l'été où on retrouve des notes d'ambre solaire, de fleurs blanches, de sable blond et de coton blanc. Une fragrance légère mais de caractère, à la fois douce et salée, fraîche et sucrée... un peu comme toutes les mamans !
 
Gucci By Gucci : une empreinte résolument moderne et ambitieuse. Le chypre est décliné avec un étonnant fond de patchouli qui laissera une senteur indélébile. Les notes fruitées (goyave et poire) nuancent la fragrance en apportant une dimension exotique. Idéal en soirée.
 
Merci à Marc-Antoine Corticchiato, créateur de Parfum d'Empire, http://www.parfumdempire.fr

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience