• Beauté
  • Soins

Premiers rayons de soleil : astuces pour un bronzage optimal

Article par , le 27/03/2012 à 14h42 , modifié le 27/03/2012 à 15h33 0 commentaire

Le soleil de mars rend-il fou, comme le dit le proverbe ? En tout cas, il fait du bien au moral. Pour profiter sereinement, voici quelques instructions bronzage afin de dorer avant l'été !

Si vous avez déjà compris que la graisse à traire était sur liste noire et que les UV étaient généralement une très mauvaise idée, restent quelques bonnes astuces pour se réjouir de l'arriver du soleil. Le soleil est certes ciblé comme le pire ennemi de notre peau ; tâchons tout de même de prendre quelques couleurs en douceur !

1. Exfolier
C'est le moment de se faire un bon hamman entre copines et de frotter, frotter ! Le gommage, l'exfoliation vont permettre au corps de faire peau neuve. Si on réalise un gommage profond au milieu de l'été, c'est la peau bronzée qu'on risque de voir partir.

2.Hydrater
L'injonction est répétée en permanence mais la sècheresse concerne aussi la peau qui boit avec plaisir la crème hydratante et profite également de l'eau ingurgitée.

3.Protéger

Les études sont contradictoires quant à l'efficacité des crèmes, mais une info reste véridique : leur nécessité. Face à la multiplication des tubes solaires et des indices de protection, l'UFC Que Choisir préconise un indice d'au moins 20 et surtout, une application fréquente, en dose généreuse. Inutile de s'appliquer du 50+ si c'est pour le faire toutes les 4 heures (le timing prescrit : toutes les 2 heures).
Au mois de mars, le soleil n'est pas moins dangereux, c'est le temps d'exposition et l'orientation des rayons qui renforce le danger.

4. Manger "bronzage"
L'alimentation bronzage, c'est le carotène : carotte, abricot, persil, melon, mangue, brocoli, tomate... Cet élément nutritif aide la peau à se protéger, voilà pourquoi les gelules de préparation en contiennent généralement mais la protection est légère, de même que l'effet bronzant.

Mémo jolie peau : hormis sur conseil d'un dermatologue, les cabines UV ne constituent pas une préparation au bronzage. Malgré l'envie de "tricher", le meilleur moyen d'éviter les plaques rouges ou le minois blafard reste encore et toujours une exposition modérée et protégée !

Quelle protection pour moi ? Mode d'emploi par ici

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience