• Beauté
  • Soins

Parfum, épilation... Les contre-indications au soleil

Article par , le 17/07/2012 à 17h59 , modifié le 18/07/2012 à 09h46 0 commentaire

En pleine séance de bronzage, on ne risque pas que les coups de soleil. Certains produits de beauté ou activités bien-être peuvent provoquer des réactions indésirables.

Se tartiner régulièrement de crème solaire est un excellent réflexe nécessaire. Mais il s'agit également d'éviter certains gestes beauté et soin corps avant toute exposition au soleil.

L'épilation laser : L'épilation laser où à lumière pulsée nécessite un ombrage forcé pendant quelques mois. On recommande généralement de prévoir cette opération en automne/hiver, car le dernier bronzage doit remonter à plusieurs semaines. Et par la suite, il faut également s'astreindre à l'ombre pour éviter une dépigmentation de la peau ou des taches brunes ou blanches.

Parfums et déodorants : Attention à l'habituel pschitt de parfum dans le cou. Il peut, comme certains déodorants ou même crèmes de jour, provoquer des taches dépigmentées. Ces produits contiennent en effet des substances dites photosensibilisantes. L'été venu, mieux vaut privilégier des produits hypoallergéniques, plus légers.

Tatouage : Évidemment, le tatouage sensibilise profondément la peau. Si le dessin est récent, il peut mal réagir à l'exposition solaire avec gonflements et irritations. Un indice très élevé de crème solaire permettra une meilleure cicatrisation.

Les huiles essentielles : Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des irritations et des taches sur la peau en réaction au bronzage. Il s'agit notamment de la famille des rutacées (citron, pamplemousse, mandarine, lime, orange, bergamote...). Si on les utilises en soin corps ou dans son bain, mieux vaut le faire en fin de journée ou à tout le moins attendre plusieurs heures avant de mettre son nez au soleil.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience