Parfum : Eau sauvage de Dior, mêlé à l'effort physique

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 16/03/2006 à 15h35 , modifié le 17/02/2009 à 13h46 0 commentaire

Trouble, émotion... Les odeurs et les parfums possèdent un grand pouvoir de séduction et d'évocation, comme en témoignent six hommes, dont quatre spécialistes du parfum.

"Petit-fils du fondateur des parfums Dior, je suis tombé dans le parfum tout petit. Nous avions d'énormes bouteilles d'Eau Sauvage à la maison, car maman travaillait sur ce parfum. A l'école, j'étais le seul enfant parfumé, et un jour pendant un cours de sport, j'ai été très troublé par l'odeur mêlée d'effort physique et d'Eau Sauvage. J'entendais toujours parler autour de moi de la recherche du sex appeal, la grande affaire en parfumerie... Ce jour-là, j'ai compris ce qu'était un parfum sexy."

Frédéric Malle, créateur des Editions de parfums, une société qui "édite" des " parfums d'auteurs " sans les soumettre à aucune contrainte marketing.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience