• Beauté
  • Soins
Dossier :Ma beauté chez le kiné ou la kiné esthétique

En matière de beauté et de bien-être, les méthodes de coaching sont nombreuses... La nouvelle tendance c'est le "kiné coaching" dont vous saurez tout en lisant notre dossier !

Soins du corps
Véronique Schilliger est kinésithérapeute. Elle a ouvert un espace dédié au kiné coaching, à Morangis, en région parisienne en 2007 et le succès a très vite été au rendez-vous !  Nous l'avons rencontrée pour en savoir plus.
 
Le kiné coaching est né du besoin d'allier esthétique, minceur et prévention.  Les kinés étant déjà très sollicités pour pratiquer des soins esthétiques, tels que le palper-rouler manuel, c'est en fait une diversification quasi-naturelle de la profession qui est en marche.
L'originalité du kiné coaching c'est d'allier une variété de pratiques destinées au bien-être à des séances de kinésithérapie classiques et esthétiques. Le kiné reste cependant le coach central de tout  ce système.
Et c'est seulement suite au bilan personnalisé qu'il dresse qu'il va prescrire des disciplines en complément. Sophrologie, yoga, Taï-chi, cardio-training... sont autant de possibilités généralement offertes.
 
On aboutit ainsi à un espace de remise en forme amélioré ! Contrairement aux salles de remise en forme traditionnelles où seuls des profs de sport  sont à la barre, les séances de kiné coaching sont organisées par le kiné qui est un véritable thérapeute. Il peut aussi bien faire un travail de rééducation que prévenir les risques de blessures musculaires.
 
Pourtant, cette discipline est relativement méconnue en France. Véronique nous explique que "seul un petit nombre de collègues en France, eux-aussi, ont choisi de se lancer dans le kiné coaching. Nous restons des kinés à part entière mais, comme nous sommes déconventionnés, nos soins ne sont plus remboursés par la sécurité sociale. Voilà tout."  

Sommaire :
logAudience