• Beauté
  • Soins

Les soins à l'argan et le commerce équitable

Article par Nadine ROSEAU , le 10/04/2009 à 09h43 , modifié le 10/04/2009 à 16h07 0 commentaire

Utilisée depuis des siècles dans le Maghreb, l'huile d'argan se met en boîte au service de notre beauté. Mais pas seulement.

L'huile aux trésors
La renommée de l'huile d'argan n'est plus à faire. Les femmes berbères l'utilisent depuis des millénaires pour ses bienfaits cosmétiques (régénérer leur peau ou encore pour fortifier leurs cheveux). Extraite des fruits de l'arganier débarrassés de leur écorce puis concassés, cette huile 100% naturelle est riche en acides gras, en vitamine E et en polyphénols. Action régénératrice, anti-vieillissement, fortifiante, protectrice... les vertus de la précieuse huile dorée sont nombreuses. Si son utilisation ancestrale par les femmes marocaines est avérée et incontestée, son arrivée dans les rayons beauté de nos magasins est récente. Sa rareté et son prix élevé en font un produit imité mais jamais égalé. Souvent, ces "huiles" vendues sous le nom d'huile d'argan ne contiennent en fait qu'une très faible quantité de l'onguent : il est important de bien lire les étiquettes et aussi de la sentir : la véritable huile d'argan est sans odeur ou alors très légère. Cette huile aux trésors offre ainsi ses vertus hydratantes, anti- oxydantes et régénératrices sous forme de soins en tout genre.
 
Succomber à l'huile d'argan
Crème corporelle, baume nourrissant, masque régénérant, soin capillaire...il y a pour tous les goûts. Difficile de ne pas succomber à l'huile d'argan puisqu'elle se met en 4 pour nous faire du bien de la tête aux pieds. Elle s'utilise aussi naturelle pour chouchouter la peau : ultra hydratante, elle nourrit l'épiderme en profondeur, assouplit la peau, restaure le film hydrolipidique,  permet de lutter contre le vieillissement, aide au renouvellement cellulaire. Les cheveux ne sont pas en reste puisque appliquée en masque avant le shampoing, elle apporte brillance et souplesse aux chevelures ternes et abîmées. L'huile d'argan est aussi utilisée pour le soin des ongles et des lèvres. En plus d'offrir ses bienfaits cosmétiques, l'huile d'argan s'engage sur la voie du commerce équitable.
 
Des coopératives solidaires
Rare, précieuse, l'huile d'argan provient du savoir-faire et de la patience des femmes berbères du Sud Marocain. Il faut 8 heures pour extraire un litre de cette huile et 100kg de fruits pour en obtenir 3 litres, ce qui en fait un produit exceptionnel et cher. Le sud marocain reste la seule zone de production d'huile d'argan au monde. Dans les années 90, des coopératives solidaires de production et de commercialisation dirigées par des femmes ont fait leur apparition. Cette initiative permet de donner du travail aux femmes ainsi qu'un salaire qui leur permet de hausser leur niveau de vie. Elles élaborent une huile soumise à des contrôles de qualité 100% bio et naturelle en associant leur savoir traditionnel aux techniques d'extraction plus modernes. Dans le commerce, on peut trouver l'huile d'argan sous les marques "Forest people", "Arc en sels", "Les sens de Marrakech". Grâce à la vente de l'huile d'argan, les femmes ont accès à des cours d'alphabétisation  et assurent ainsi la promotion de la femme dans les cultures traditionnelles. Qui a dit que la beauté n'était que superficielle ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience