• Beauté
  • Soins

Les parfums bio ou naturels

Article par Nadine ROSEAU , le 15/04/2009 à 15h53 , modifié le 15/04/2009 à 15h56 0 commentaire

Un air écologique flotte au dessus des parfums : les fragrances passent au vert sans pour autant perdre de leur senteur. Zoom sur les parfums naturels.

Sans produits de synthèse ou pétrochimiques, dénués de phtalates (fixateurs traditionnellement utilisés en parfumerie), les parfums bio ou naturels se composent d'huiles essentielles, d'extraits naturels et de baumes végétaux. Face aux inquiétudes environnementales ou à la fibre écologique de certains consommateurs mais aussi à l'hypersensibilité voire à l'allergie de certains avec les parfums conventionnels, les industriels ont décidé de se mettre au vert.
 
Les parfums bio débarquent sur le marché de la beauté. Surtout depuis que les substances parfumantes sont dans le collimateur en raison de leur potentiel allergène élevé. L'introduction du lyral, substance odorante de synthèse dans les parfums notamment, a causé une augmentation inquiétante du taux de personnes sensibilisées.
 
Elixir de parfum, eaux de parfum,  eaux florales...100% naturelles, ces senteurs sont constituées de matières premières d'origine végétale (fleurs ou fruits), d'ingrédients issus à plus de 90% de l'agriculture biologique, d'huiles essentielles qui diffusent leurs vertus aromatiques. Comme pour les parfums traditionnels, leur but reste le même : dégager des senteurs agréables. Les parfums naturels se distinguent toutefois par leur volonté de préserver l'environnement et aussi le bien-être des consommateurs.
 
Lors de la fabrication des parfums naturels, les procédés d'extraction comme la distillation se font avec douceur. On fait appel à l'extraction au CO2 supercritique par exemple. Ce procédé présente bien des avantages : on obtient des extraits 100% naturels, sans traces de solvant et étant donné la faible température (40°C), tous les composés, même les plus fragiles, sont préservés. Le procédé d'extraction au CO2 supercritique permet d'obtenir des extraits sous leur forme la plus naturelle qui soit car seul le CO2 est mis en contact sous haute pression avec le végétal, le tout à faible température, garantissant ainsi la conservation de tous les actifs.
 
Il est possible de créer son propre parfum naturel à la maison. Pour cela, des huiles essentielles pures et naturelles et une huile de jojoba par exemple suffisent.
 
Au rang des senteurs bio, on trouve également de plus en plus de déodorants naturels composés de sels d'aluminium naturels (alun) et d'agents actifs naturels. Il faut noter que la cosmétologie naturelle n'emploie pas d'aluminium synthétique dans les déodorants. Aluns, poudres cristallines naturelles  leur sont préférés, d'autant que leur pouvoir anti-transpirant est fort.
 
Comme pour les autres cosmétiques naturels, les parfums sont certifiés (Ecocert/ Charte Cosmébio, Nature & Progrès). Les fabricants s'engagent donc à renoncer à l'utilisation dans leurs produits à toutes substances suspectes.
 
Pour aller plus loin : "La vérité sur les cosmétiques naturels" de Rita Stiens, Editions Leduc.s
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience