• Beauté
  • Soins

Le massage des seins pendant la grossesse et l'allaitement

Article par , le 26/09/2008 à 11h13 , modifié le 28/04/2009 à 15h05 0 commentaire

Pendant la grossesse et l'allaitement, les seins sont plus lourds, sensibles. Un massage régulier peut redonner l'élasticité et la tonicité de la peau, et prévenir l'apparition des vergetures.

Certains gestes simples à faire soi-même peuvent prévenir la douleur et soulager les seins congestionnés, pendant la grossesse et l'allaitement. L'éjection du lait est aussi facilitée. Prenez quelques minutes pour vous relaxer...

Pendant la grossesse

1. L'effleurage
Vous avez besoin pour ce massage de l'huile anti-vergetures. Tous les gestes peuvent se faire au quotidien sans danger, sauf le pétrissage qui peut être un peu douloureux. Efflurez les seins en appliquant l'huile de la base des seins jusqu'à la base du cou aux clavicules. Répartissez uniformément l'huile en caressant votre poitrine et en l'englobant de votre paume.

2. Relancez le système lymphatique en posant 8 doigts sur le sternum à la hauteur des mamelons et tournez dans le sens des aiguilles d'une montre. Puis levez un bras et glissez la main opposée jusque sous l'aisselle, le pouce à l'avant, vers la clavicule. Formez des cercles de massage sous l'aisselle : appuyez en montant vers l'aisselle, relâchez en descendant.

3. Le drainage
Drainez la lymphe en plaçant une main à plat sous le sein et dessinez le symbole de l'infini, un 8 couché. Massez en englobant les deux seins, vous serez soulagée de la douleur et de la congestion.

4. La pression
A partir du 2e trimestre car les seins sont moins sensibles : posez les deux mains à plat l'une sur l'autre sur le sein, paume sur l'auréole. Pressez fermement mais doucement puis remontez le sein vers le cou toujours en pressant, puis relâchez en douceur.

5. La massage du muscle pectoral
Dès le 2e trimestre aussi : massez le muscle pectoral en levant un bras et placer la main opposée au creux de l'aisselle. La main en forme de pince tient le muscle au niveau de l'aisselle. massez depuis la clavicule jusqu'au sein.

Pendant l'allaitement

Tous les gestes décrits ci-dessus peuvent s'effectuer au quotidien, sauf le pétrissage. A cela s'ajoutent des mouvements spécifiques pour prévenir ou soulager l'engorgement.

1. Prévenir l'engorgement
Il est dû à la stagnation des liquides, surtout la lymphe. L'engorgement peut ainsi empêcher l'écoulement du lait. Avec l'huile de massage allaitement, effectuez les gestes de l'effleurage et du drainage.
En complément, bougez bras et épaules par des mouvements de moulinets, par exemple.
Aussi, essayez de prendre des douches alternées froides et chaudes pour relancer le flux des liquides du sein. Autre option : utiliser des gants de toilette légèrement humides, stockés au frigo ou placés dans de l'eau chaude.

2. Soulager l'engorgement
Les seins peuvent s'engorger à certaines périodes de la maternité, à cause de tensions nerveuses liées au stress ou à des situations fortes en émotions. La jeune maman se détend alors en respirant profondément, en prenant un bain aux huiles relaxantes à la lavande...
Il existe également des gestes de massage qu'elle peut effectuer elle-même, comme le massage des auréoles et la stimulation de l'écoulement du lait avant de mettre le bébé au sein.

Ces gestes sont décrits dans le Guide du massage pour les femmes enceintes et en allaitement. Weleda le met à la disposition de toutes les mamans gratuitement par le biais des sages-femmes ou du service consommateurs : 0 811 02 50 00.

Toutes les huiles selon les âges.

Les bons gestes pour se masser les seins avec des huiles.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience