Le hammam en hiver, version traditionnelle

Article par Karima Peyronie , le 14/12/2009 à 10h38 , modifié le 14/12/2009 à 11h01 0 commentaire

Les Bains Maures est l'un des plus anciens hammams de France. De fait il attire les puristes qui ont le mal du pays et qui veulent retrouver les ambiances de là-bas. C'est l'adresse dépaysante par excellence, comme un voyage dans les ruelles sableuses de la casbah.

Le cliquetis de la porte d'entrée sonne l'arrivée dans un univers qui n'a plus rien à voir d'occidental. On entend déjà les échos de femmes arabes qui parlent avec entrain dans la salle attenante.

Equipée de son cabas, qui contient tout le nécessaire pour prendre le bain, le voyage commence (oui oui il faut faire sa valise pour venir !). Ici, pas de chichis, les femmes se déshabillent devant leurs casiers (on ne garde que la culotte !) et descendent l'escalier étroit qui mène aux salles chaudes.

Comme il était prévu, les salles respectent la pure tradition, à savoir une enfilade de pièces à températures différentes (généralement 3), une salle aux senteurs d'eucalyptus avec sa pierre chaude et bien entendu la salle de repos. Tout est fait pour notre bien-être.

Dans la buée environnante c'est un spectacle digne d'une fresque ottomane : une "masseuse" qui est en fait une "gommeuse" lave au gant de crin chaque bout de peau d'une femme allongée à même le sol, une cohue organisée longe les murs derrière des lavabos nominatifs, une jeune fille déambule en masque d'argile des pieds à la tête, une vielle dame chantonne un air de Cheikha Rimitti (la prêtresse du raï)...
 
Ce qu'il faut faire

Mieux vaut se faire accompagner une première fois pour comprendre les codes ritualisés que l'on effectue toute seule. D'abord mouillage à l'eau tiède, pause de savon noir, rinçage, début du gommage toute seule, deuxième gommage avec la "laveuse", shampooing, savonnage, rinçage à l'eau fraîche.

Epuisée par ce programme de beauté, on en ressort la peau rougie, une sensation de netteté incomparable ! Place alors au repos autour d'un thé à la menthe désaltérant qui permet de prolonger l'ambiance populaire, autour de ces femmes qui se maquillent, se coiffent, se badigeonnent de crème dans un brouhaha de là-bas. Parce que c'est ça, faire un vrai hammam !
 
Le + : le prix riquiqui
Le - : le bruit qui résonne
 
Où ? LES BAINS MAURES
54 boulevard de La Chapelle
75018 Paris
Combien ? 15 € l'entrée

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience