• Beauté
  • Soins

Le dentifrice blanchissant, comment ça marche ?

Article par Lorelei BOQUET-VAUTOR , le 26/06/2013 à 16h25 , modifié le 26/06/2013 à 16h40 0 commentaire

Les publicités pour dents blanches mettent en avant l'action blanchissante de leurs produits. Concrètement, on vous explique comment ça fonctionne et ce que l'on peut attendre du dentifrice blanchissant.

Quel est leur secret ?
Les dentifrices blanchissants contiennent des agents polissants (tels que la perlite ou le lissium chez Email Diamant, le bicarbonate de soude chez Biopha), qui leur donne une action abrasive plus importante qu'un dentifrice classique. Ils vont ainsi pourvoir éliminer plus efficacement la plaque dentaire, fruit des résidus alimentaires et bactéries qui, à long terme, se minéralisent et prennent une légère coloration jaune en surface (c'est ce que l'on appelle le tartre). Plus l'émail est fragile ou abrasé, plus le tartre s'installe facilement.  

 

 
Cure Intensive de Email Diamant


Que peut-on espérer ?
Les dentifrices blanchissants vont agir uniquement sur la surface de la dent. S'ils sont redoutables pour réduire la plaque dentaire, ils ne changeront donc rien à la coloration naturelle de nos dents. Autrement dit, leur action est limitée dans le temps et ne dépend que d'une utilisation régulière du produit.
De même, l'éclaircissement restera relatif et ne peut pas être comparé à un blanchiment dentaire effectué par un chirurgien-dentiste. Mais pour les personnes dont le budget est limité ou le complexe peu ancré, les dentifrices blanchissants peuvent être une bonne alternative.  
 
Comment les utiliser ?
Parce que les dentifrices blanchissants sont plus abrasifs qu'un dentifrice lambda, on ne les utilise pas de la même manière, sous peine de fragiliser notre émail et de voir l'effet inverse se produire (les dents fragilisées vont se colorer plus facilement).
Pour limiter l'érosion de l'émail avec l'effet abrasif des dentifrices blanchissants, on se réfère à son indice RDA (pour Relative Dentin Abrasion an anglais), qui doit être compris entre 0 et 70 pour une abrasion normale et 100 à 150 pour une action intensive. Au-delà, l'action peut s'avérer très nocive pour les dents. En fonction de cet indice, on utilisera les dentifrices blanchissants 2 fois par semaine seulement sur le long terme, ou sous forme de cure d'une durée moyenne de 3 à 4 semaines, à renouveler 3 à 4 fois dans l'année.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience