• Beauté
  • Soins

Belle peau en automne : suivez vos biorythmes !

Article par Anne Thoumieux , le 31/10/2012 à 18h00 , modifié le 20/12/2012 à 17h22 0 commentaire

Comme le rythme jour/nuit, le cycle des saisons et les changements qu'il apporte, influe sur notre corps. A l'automne, plusieurs facteurs sont néfastes à notre peau. Isabelle Benoit, directrice scientifique des laboratoires Esthederm, nous explique pourquoi, et comment réagir.

L'influence des biorythmes
Les facteurs auxquels le corps doit faire face et s'adapter sont les changements d'intensité lumineuse, de température et d'humidité ambiante. A chaque saison, le corps subit ces modifications et se met en phase. Sans qu'on le ressente directement, le corps interagit avec ces biorythmes et, à l'automne, la santé de la peau s'en ressent. A l'image des arbres dont la sève se retire des extrémités (les feuilles) à l'approche de l'hiver pour se concentrer dans le tronc, le corps concentre son énergie et délaisse sa surface : la peau. Celle qui subit déjà souvent le contrecoup des excès de l'été, se retrouve deshydratée.
« En fait, la physiologie de la peau change selon tous les rythmes, dont ceux de chaque heure de la journée ! Par exemple, à mesure que la température évolue dans la journée, le sébum se fluidifie. Mais ces rythmes là changent aussi selon chaque individu. L'avantage avec les saisons, c'est qu'elles influent de la même manière sur tout le monde et chaque année: on peut donc anticiper ! » Explique Isabelle Benoit.

 

Problème/solution

 

Ma peau est moins irriguée
Le diagnostic d'Isabelle « Il faut compenser la perte en eau en jouant sur l'hydratation profonde.»
Action beauté => Je l'hydrate en profondeur à l'aide d'un sérum que j'applique sous ma crème chaque matin, ainsi qu'en appliquant des masques hydratants. Pour compenser la sécheresse ambiante due au chauffage je vaporise l'Eau Cellulaire d'Esthederm (100ml, 19,80€) à tout moment de la journée quand la peau tiraille. Hydro-énergisante et constituée des mêmes éléments que l'épiderme, elle entre en osmose avec la peau qu'elle booste.

 

Ma peau s'épaissit
Le diagnostic d'Isabelle : « Il faut la désépaissir car la couche superficielle de la peau, faite de cellules mortes, (appelée la couche cornée), en s'épaississant, prend de la place sur la couche basale (la partie vivante) qui est oppressée et ne reçoit plus les soins »
Action beauté => J'applique un soin peeling type Repair System d'Esthederm (76€) ou le Retexturing Activator de SkinsCeuticals ( 70€) qui exfolie et repulpe. Contrairement à un gommage qui nettoie en profondeur, les crèmes peeling, aux AHA ou rétinol permettent à la partie vivante de la peau de regagner en tonus en désépaississant la couche cornée. Elle s'appliquent la nuit ou le jour selon la marque, et pendant au moins quelques jours d'affilé, comme une cure, pour pouvoir exfolier la couche morte. La peau est lisse et le grain de peau affiné : la peau est de mieux en mieux prête à recevoir les soins hydratants.

 

Ma peau est plus sèche
Le diagnostic d'Isabelle : « La peau à aussi besoin de lipides pour reconstituer son film protecteur fait d'eau et de gras, et résister aux agressions extérieures type vent et froid»
Action beauté => J'utilise aussi des soins riches, en masque ou en crème de nuit, de texture généreuse. Par exemple, le masque Nutri Système (39€) à la gelée royale est le soin des changements de saison par excellence car il apporte et redonne à la peau tous les éléments nutritifs dont elle s'appauvrit en automne.

 

Je n'ai pas bonne mine
Le diagnostic d'Isabelle « La peau est le reflet de son interaction avec « le tout » qui nous entoure. La soigner passe aussi par l'hygiène de vie !»


Action beauté => Je m'hydrate aussi en buvant de l'eau et en évitant de manger des aliments desséchés par une cuisson au four, en privilégiant la vapeur par exemple.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience