L'épilation laser médicalisée : les experts en parlent

Article par Sarah Ben Ammar , le 29/10/2010 à 10h07 , modifié le 20/01/2011 à 15h29 2 commentaires

Deux spécialistes nous donnent leur point de vue médical sur le traitement et son déroulement.

Docteur Bernard Hayot, chirurgien et expert en laser médical

Vous êtes à l'origine de ce concept. Pouvez-vous nous dire comment est née cette idée?
Je suis médecin esthétique de formation. Il y a quinze ans, j'ai commencé à utiliser le laser pour les rides et les paupières. Et trois ans plus tard, j'ai monté Le Centre Esthétique Madeleine où l'épilation laser s'est très vite développée. La demande était telle que j'ai senti qu'il fallait faire un centre exclusivement réservé à cette technique. Le concept du centre est simple : on propose des horaires très larges 9h/23h ainsi que des tarifs très compétitifs. A terme, l'idée est de développer la marque en montant une chaîne avec plusieurs centres.

Comment se passe l'ex médical des patientes?
Deux médecins formés à l'épilation laser sont responsables du centre. Ils s'occupent des consultations et ils supervisent les opératrices. Quant aux opératrices, elles suivent toutes une formation de six mois avant de travailler.

Quelles sont les contre-indications?
La contre-indication majeure est simple: il ne faut pas être bronzé. Ce n'est pas non plus recommandé en cas de maladies de peau telles que le psoriasis, l'exéma...

Quel est le principe de l'épilation laser?
C'est une lumière qui est absorbée par la mélanine qui est autour du bulbe. Cette absorbation de l'énergie laser par la mélanine brule le bulbe et le poil meurt. Mais cela ne fonctionne pas si l'on est bronzé car la mélanine vient dans les couches superficielles de la peau. Conséquence: c'est la peau qui est brûlée et non le bulbe. 
 
Valentine Fellous, directrice du centre Epilium

Comment se passe la première consultation avec la cliente?
Lorsque la cliente vient pour la première fois, elle passe en consultation avec l'un des médecins ou l'une des opératrices. La première consultation est gratuite, elle dure une demi-heure pendant laquelle la cliente peut poser toutes les questions qu'elle souhaite. On lui explique en quoi consiste le traitement, ce qu'il faut faire, les consignes à suivre... On lui présente la crème anesthésiante qu'elle aura à appliquer avant chaque séance. Elle fait également un test, ce qui permet de voir si elle ne fait pas de réactions allergiques. La cliente  repart ensuite avec ses paramètres, c'est-à-dire la force du laser et le temps du traitement. Si elle se décide, elle nous rappelle pour prendre rendez-vous.

Les hommes ont-ils également recours à l'épilation laser?
Oui, la clientèle masculine qui se tourne vers l'épilation médicalisée est en constante augmentation. Les zones traitées sont essentiellement le dos, le torse, la barbe, le cou... C'est le même principe. Ils viennent pour une première consultation. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les poils durs sont plus facile à détruire que les poils fins. Par conséquent, les hommes peuvent tout à faire recourir à cette technique!
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience