L'épilation laser médicalisée : elles l'ont testée

Article par Sarah Ben Ammar , le 29/10/2010 à 10h07 , modifié le 20/01/2011 à 15h28 0 commentaire

Deux adeptes de cette technique d'épilation révolutionnaire ont accepté de faire part de leur expérience. Interview.

Tiphaine, 23 ans, en début de traitement

Pour quelles raisons avez-vous eu recours à l'épilation laser?
Avec les autres modes d'épilation, j'avais des rougeurs sous les aisselles. Il faut savoir que j'ai une peau très fine et très sensible. Et puis j'ai une amie qui l'avait fait et elle en était très contente. J'ai choisi cette technique car je voulais vraiment être tranquille.

Comment s'est passée votre première consultation?
Le médecin a regardé ma peau, il m'a expliqué la marche à suivre et ils m'a fait un test pour voir comment ma peau allait réagir au laser. Tout est très bien expliqué.

Quelle est votre impression après deux séances?
Pour l'instant, je n'ai fait que les aisselles. Mais j'ai noté une évolution. Mes poils sont moins drus, plus fins et plus doux. Je suis moins gênée. A l'avenir, j'envisage de traiter d'autres zones comme le maillot...

Cette technique n'est-elle pas onéreuse sur le long terme?
Non ça rentre complètement dans mon budget (50 € la séance à raison de 6 séances). Et puis c'est un investissement car je sais que je vais être tranquille par la suite... 
 
Aurélie, 33 ans, en fin de traitement

Pourquoi avoir choisi l'épilation laser médicalisée?
Au départ, j'appliquais de la cire mais je suis assez douillette. En plus j'ai une peau assez sensible et j'avais des petits boutons. Sur les jambes j'utilisais le rasoir et j'avais des démangeaisons. Il y a cinq ans, j'ai commencé à m'intéresser à cette technique mais c'était assez cher à l'époque. Depuis deux ans, les prix ont beaucoup baissé. Je me suis donc décidée et j'ai commencé par les zones qui me posaient le plus de problème: à savoir le maillot et les demi-jambes. 

Vos problèmes d'allergie ont-ils été une contre-indication à l'épilation au laser?
Non bien au contraire! Pour ma part, cela a été bénéfique car je ne me rase plus. Je n'ai plus du tout de problème de petits boutons avec le poil qui repousse à l'intérieur. Je suis ravie!

Quel est le bilan après 6 séances d'épilation?
Il ne reste que quelques poils très fins. On ne les sent quasiment plus. Depuis la quatrième séance, c'est vraiment le bonheur. Entre les séances, je n'ai quasiment pas eu besoin de me raser. C'est une épilation de longue durée et même s'il y aura des retouches dans le futur, ce sera vraiment dérisoire! Globalement je suis très contente, je pense même à faire les demi-bras.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience