L'épilation à l'orientale

Article par Karima Peyronie , le 24/03/2009 à 17h18 , modifié le 25/03/2009 à 16h40 0 commentaire

Secret de beauté antique, l'épilation orientale n'a pas pris une ride et est largement prisée par les femmes d'Occident et d'ailleurs. Des recettes simplissimes, un bon coup de main et le tour est joué. A vous la peau de velours....

La cire orientale
Votre rasoir vous a lâché, les boutiques sont fermées et votre chéri débarque d'une minute à l'autre ? Pas de panique, la cire orientale est une recette maison qui va vous séduire pour toutes les prochaines soirées à venir.
 
La recette
Dans une casserole, faites fondre 3 morceaux de sucre, 2 verres d'eau et du citron. Versez ensuite le caramel  chaud (et non on ne goutte pas !) sur un plan de travail pour qu'il tiédisse. Malaxez ensuite la pâte pour en faire des boules moyennes. Il suffit ensuite d'étirer la boule de cire à même la peau (propre et sèche) et zoom... d'un coup sec... vous ôtez la bandelette. Ca fait mal ? C'est normal, c'est le métier qui rentre !
Plus sérieusement, cette méthode arrache la totalité du poil, d'où la douleur. La chaleur de la cire peut aussi provoquer des rougeurs. La cire doit être ni froide, car elle serait trop épaisse à étaler, ni trop chaude pour éviter les brulures. Le mieux est de faire un test sur l'avant bras.
 
Pour accentuer l'arrachage sans trop heurter la peau, vous pouvez saupoudrer la surface de talc. Veillez ensuite à bien nourrir la partie épilée avec des huiles pour le corps (argan, d'amande douce...), et n'utilisez jamais d'alcool (déodorant, parfum), au risque d'irriter fortement la peau.
 
Le petit plus : ajoutez à la mixture du bisabol, un actif naturel que l'on retrouve notamment dans la camomille et qui apporte des vertus apaisantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes. (3,20 € sur www.aroma-zone.com)
 
Pour les partisanes du « vite fait, bien fait », il existe aussi des bandes et pots prêts à l'emploi et qui garantissent le même effet.
Bandes de cire orientale froide pour peaux sensibles, Veet, 6,59 €

L'épilation au fil
Cette méthode millénaire venue d'Inde s'utilise dans tout le bassin méditerranéen et gagne enfin l'Hexagone ! Plus qu'une excentricité de plus dans la beauté, il s'agit d'une technique rapide, indolore, hygiénique et qui limite l'apparition de poils incarnés...à adopter d'urgence !
 
Le coup de main
Pour une première fois, vous préférerez faire l'épilation en institut où les esthéticiennes ont une certaine dextérité en la matière. La plupart mettent même le fil entre les dents pour accentuer le mouvement...d'autant plus difficile à faire soi même. Au milieu de fils tendus et torsadés, le poil est tout simplement arraché à sa racine. L'épilation est rapide, et n'est absolument pas douloureuse (beaucoup moins que la pince à épiler qui nous fait pleurer de temps en temps !).
 
Le + : La repousse est aussi longue qu'avec une épilation à la cire, il faut compter environ deux bonnes semaines, puisque le bulbe du poil est arraché et non coupé comme avec le rasoir. Ce même avantage assure la repousse d'un poil fin et de plus en plus rare avec l'habitude.
Le - : le poil doit être assez long pour être pris dans les "mailles" du fil. L'épilation convient alors davantage pour les sourcils et les aisselles.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience