Je veux une dentition parfaite : les facettes pour du sur-mesure

Article par Murielle GIORDAN , le 26/10/2009 à 16h58 , modifié le 26/10/2009 à 17h30 0 commentaire

Le principe est un peu le même que la pose de faux ongles : le chirurgien dentaire place de fines coquilles sur les dents pour masquer leurs anomalies et corriger efficacement le sourire. Explications.

Vous vous êtes déjà surement extasiée devant la dentition parfaite et d'une blancheur étincelante d'une actrice hollywoodienne. Il y a de fortes chances qu'il s'agisse de facettes ! Ces fines petites plaques en émail blanc, acrylique ou céramique qui font des miracles. Leur secret : elles sont constituées de matériaux très proches de la teinte de la dent naturelle.

Pourquoi des facettes ?

Elles ont le chic de corriger un mauvais alignement des dents, d'éliminer les taches liées aux colorants exogènes et recouvre des dents ébréchées ou fêlées. Grâce aux nouveaux matériaux proposés, tels que les céramiques E-max ou Empress qui sont très résistantes, une facette peut durer environ dix ans ou davantage. La durée dépend de l'hygiène bucco-dentaire.
Les facettes peuvent aussi redonner un peu de volume aux lèvres grâce aux facettes légèrement bombées. Idéales pour faire disparaître dans la foulée les quelques petites rides autour des lèvres qui vous gâchaient la vie.

Comment ça se passe ?

Le chirurgien dentiste enlève environ un demi-millimètre d'épaisseur pour placer les facettes sur la face externe des dents. En tout, trois séances sont nécessaires : une première durant laquelle le dentiste prend les empreintes de la patiente pour modeler des facettes provisoires, la seconde, d'une durée de trois heures, sous anesthésie locale et pendant laquelle les dents sont préparées à la pose des facettes provisoires. Enfin, lors de la troisième visite, de deux heures, les facettes sont collées sur les dents une à une. Comptez environ dix jours pour une pose complète de huit facettes (souvent posée sur les dents du haut, les premières que l'on voit en souriant).

Les facettes, pour tout le monde ?

Non. En cas de dents dévitalisées, les facettes sont contre-indiquées et le dentiste pourra vous proposer d'autres alternatives comme la pose de couronnes qui fragiliseront moins les dents du patient.

Après l'intervention

Durant le port de facettes provisoires, mieux vaut éviter de croquer une pomme ou un sandwich à pleines dents. Cela risquerait de les décoller.
Après la pose définitive, tout rentre dans l'ordre et vous pourrez à nouveau manger comme à votre habitude. Néanmoins, les dentistes déconseillent de déchirer quelque chose de dur avec les dents.

Et côté prix ?

Difficile de déterminer un prix définitif à la pose de facettes puisque celui-ci dépend du travail à effectuer et les chirurgiens dentistes pratiquent des prix différents. Les prix peuvent aller de 770 à 1 500 € la facette selon les matériaux utilisés.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience