• Beauté
  • Soins

J'ai testé le Yoga Bikram

Article par Anne Thoumieux , le 30/10/2012 à 12h32 , modifié le 30/10/2012 à 12h37 0 commentaire

Adulé par les uns, décrié par les autres, le yoga Bikram reste une exception dans le monde du yoga: une pratique intense, dans une salle chauffée à près de 40° où l'on enchaîne les postures pendant une heure et demi. Nous avons testé pour vous !

Le concept :
Bikram Choudhury devenu « Yogi Raj » (roi des Yogis) à 14 ans après avoir reçu de nombreux prix, fut blessé au genou et handicapé à l'âge de 20 ans. Il créa alors sa propre série de postures avec son maître, ce qui le guérit complètement. Le yoga Bikram, aussi appelé « hot yoga », est une série de 26 poses dynamiques (asanas) et de deux exercices de respiration (pranayamas), réalisés dans une pièce chauffée afin de faciliter l'étirement des muscles et de déclencher une élimination des toxines plus rapide et efficace tout en réduisant le risque de blessures. Chaque posture étire et renforce des muscles, tendons, ligaments et articulations, et préparant le corps pour la posture suivante qui souvent découle de la précedente. La chaleur permet d'atteindre des positions difficiles ce qui accroît la souplesse mais fait aussi transpirer... Un exercice complet qui apporte un bien-être physique et mental et se révèle être un vrai défi !

 

Les bienfaits
La pratique stimule le corps dans sa globalité ce qui permet de se maintenir en excellente forme, stimule les organes, accélère les échanges et, combinée à la chaleur, détoxifie au profondément. Chaque position agit sur un système du corps : nerveux, digestif, circulatoire, immunitaire, cardiovasculaire, respiratoire, hormonal... Les bienfaits habituels du yoga sont au rendez-vous : concentration, écoute de soi même, de son corps mais avec en plus un challenge personnel : « tenir » pendant ce cours où le dépassement de soi est central. Il améliore la posture et l'alignement de la colonne vertébrale, contribue à soulager les douleurs de dos, tonifie les muscles, favorise la vigueur, la souplesse, la résistance et affine la silhouette tout en réduisant le stress et les tensions. D'ailleurs, dans le cadre d'un projet de recherche sponsorisé par les Nations Unies à l'université de Tokyo, Bikram s'unit au corps médical pour prouver que le yoga régénère le corps et guérit des maux chroniques.

 

Premier cours, le test
Lors de ce premier cours, c'est bien simple, dès les dix premières minutes écoulées on pense déjà que l'on ne va pas revenir! En effet, même si une attention particulière est portée à ceux qui sont là pour la première fois, et que l'on est placé au fond pour pouvoir voir les autres, cela ressemble à un enfer! Il fait très chaud, et après une longue série de respirations, les postures commencent: on a alors systématiquement un train de retard sur chaque posture et surtout on n'y arrive pas! En effet, le professeur ne montre pas le mouvement, il l'explique oralement. L'idée est en effet de ne pas avoir, à terme, a regarder le prof ni les autres élèves mais de n'être concentrée que sur soi, et pour cela, de n'avoir qu'à exécuter ce que l'on entend. Ironiquement, dans cet état extrême qui est le notre lors de cette première séance, quand il dit "prenez le genoux droit dans la main gauche" on a tendance à faire tout l'inverse! La tête tourne, le souffle est court (surtout, ne pas respirer par la bouche !)... On hésite entre rire et larmes mais comme l'ambiance est studieuse (on ne doit pas parler et personne ne sort pendant le cours), on s'accroche, avec cette impression que cela ne va jamais finir. Après une série debout, on peut boire rapidement, puis on passe à une série au sol. Au bout de ce qui semble une éternité, soudain, alors qu'on commençait juste à se laisser guider par la voix, le cours prend fin et se termine comme il a commencé par une série de respirations. OUF! C'est alors que le premier bénéfice de la séance se fait sentir: on se sent drôlement fière d'avoir tenue jusqu'au bout... sans vomir et sans pleurer. Oui, il parait que ça arrive car les mouvements libèrent aussi les émotions... On reste quelques minutes dans la salle après le cours avant de se diriger péniblement vers la sortie... En partant, les plus curieux auront compris que pour être fixé sur son envie - ou non - de revenir... et bien il faut revenir ! D'où l'intelligente « offre découverte » qui permet pendant 10 jours de venir autant qu'on veut.
OK, rendez-vous dans 3 jours...

 

Les séances suivantes
Les séances suivantes sont radicalement différentes: même si les mouvements sont encore hésitants, on prend petit à petit le rythme et surtout, on comprend l'intérêt de la séance: essayer. Plus que "réussir" une posture (ce qui est de toute façon quasi-impossible sauf pour les érudits), il s'agit d'essayer. L'objet se situe donc dans l'intention: on devient plus tolérant envers soi-même, on essaie mieux, avec plus de douceur, et petit à petit, on entrevoit la meilleure façon de faire, ce vers quoi tend la posture etc... On sort vidée mais fière, on sent les muscles qui travaillent mais aussi le mental qui évolue, et le corps qui devient moins raide. L'appétit aussi varie: on peut au départ sortir affamée, mais finalement, l'effort apaise et coupe la faim. Parfois aussi, on reçoit un retour d'énergie comme un boomerang quelques heures après. Bref, aucune séance ne se ressemble car elles dépendent de notre état émotionnel et physique du moment. Outre la dépense calorique, côté minceur -ce qui intéresse un grand nombre de débutants-, cela se joue beaucoup sur l'affinement. On tire sur toutes les parties du corps et les muscles travaillent donc en s'allongeant et non en prenant en volume ! Et ça c'est très motivant !

 

Notre avis
Plutôt chère, c'est une activité qui demande plusieurs essais. Même s'il n'y a aucune contre indication officielle, c'est une pratique extrêmement intense qui joue sur le rythme cardiaque et le système circulatoire: si vous avez des problèmes de ce côté là, renseignez-vous auprès de votre médecin. Pour tous ceux qui pratiquent régulièrement, c'est une activité dont les multiples bénéfices rendent accrocs! Une pratique idéale pour de très nombreuses personnes désireuse de trouver un sport qui associe mental et physique. Dépense énergétique, assouplissement, amincissement, dépassement de ses limites, amélioration de l'estime de soi et remise en question à chaque séance sont autant de raisons de revenir. Intenses, ces cours vont visiblement transformer votre corps : ventre plus plat, jambes galbées, hanches plus saillantes. Et bon point bonus pour les horaires ! Avec un cours toutes les deux heures, à l'américaine, et deux centres, vous trouverez forcément le créneau qui vous convient.

 

C'est pour moi ?
Que vous soyez déjà un athlète ou peu sportif, que vous ayez déjà fait du yoga ou non, que vous soyez en forme ou pas, vous pouvez pratiquer le yoga Bikram. Spécialement conçu pour les débutants, il s'adresse à tout le monde et s'adapte à votre niveau, évolue avec vous et votre corps puisque l'essentiel est d'essayer : pas besoin d'être souple au point de départ. Le yoga Bikram s'adresse à vous en particulier si vous êtes stressés, fatigué, si vous avez des troubles du sommeil, êtes sujet aux migraines et désirez perdre du poids.

 

Infos pratiques :
http://bikramyogaparis.com
Studio Marais 13, rue Simon Le Franc 75004 Paris
Studio grands Boulevards 17, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris
Offre découverte : 10 jours illimités, 35€
Cours à l'unité : 25€
Carte de 10 cours (Validité 4 mois ) : 190€ ; Abonnement une semaine : 55€ ; Abonnement un mois : 140€ ; Prix étudiants : -10%

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience