• Beauté
  • Soins

J'ai testé l'épilation traditionnelle orientale au Hammam Pacha

Article par Marion BUIATTI , le 21/12/2011 à 19h09 , modifié le 22/12/2011 à 11h02 0 commentaire

Vous le savez, ici on n'hésite pas à donner de notre personne pour vous guider dans vos pérégrinations beauté. Cette semaine j'ai pris sur moi pour tester l'épreuve de la cire... mais pas n'importe laquelle, la traditionnelle épilation à l'orientale.

Pour commencer, je vais douloureusement devoir vous avouer une atrocité... Pour tester la traditionnelle épilation à l'orientale il faut avoir les poils longs, quatre semaines de repousse minimum. J'ai honte, mais en même temps l'hiver est là, la paresse aussi, et puis, à moins d'y aller à coups de laser, cette satanée pilosité ne va pas s'envoler. Bref, mes poils et moi-même étions donc ravis de se mettre à votre disposition pour tester le soin corps qui a fait la réputation du Hammam Pacha.

Epilation maillot impeccable
J'arrive donc à l'établissement du 17 rue Mayet à Paris (le Hammam Pacha a également une adresse à Saint Denis), sereine, prête à être chouchoutée. En entrant, je suis presque tout de suite dans l'ambiance grâce au décor typiquement marocain. On me fait asseoir dans un fauteuil pour déguster un thé à la menthe tandis que je regarde tranquillement la vidéo explicative du fonctionnement du hammam, bien, très bien même.
Je passe ensuite côté vestiaire, me déshabille de la tête aux pieds, enfile le peignoir et les claquettes, prend ma serviette (le tout est fourni par la maison bien sûr) et me dirige vers la salle de torture où aura lieu le crime...
Dans la cabine surchauffée -oui nous sommes dans un hammam, mais heureusement il y a la clim dans cette pièce- je m'allonge en attendant mon bourreau qui ne tarde pas. Je lui demande alors qu'est ce qui fait la particularité de cette épilation, elle me répond naturellement "la cire". Une cire composée de sucre, de miel, de citron et d'herbe... "C'est comme du caramel" m'explique l'adorable Samia, l'esthéticienne chargée d'extirper les indésirables. Un caramel qu'il faut savoir maîtriser car l'épilation se pratique à froid et je vois bien que Samia a un bon coup de poignet ! Je le sens aussi ! Car si l'épilation orientale traditionnelle est meilleure pour la peau, du fait des composants naturels de la cire, elle n'en fait pas moins mal... A part côté maillot, où, je dois dire, elle est même plus agréable et laisse une peau impeccable.
Gommage, massage... Cocooning !

Malheureusement, je ne peux pas vous parler des aisselles : mon aversion pour les poils m'aura fait jouer du rasoir sur celles-ci deux jours plus tôt. Pour autant, je peux vous dire que ce rituel beauté importé du Maghreb est un vrai moment de détente et de satisfaction (malgré les deux ou trois poils récalcitrant qui ne partiront que sous la menace de la pince à épiler une fois rentrée chez moi). D'autant plus qu'il est suivi d'un passage dans le très chic hammam avec sa salle tiède et sa pièce à vapeurs... Pour bien préparer votre peau au gommage qui suivra (et pratiqué par la sympathique Yasmina dans mon cas), ainsi qu'au délicieux massage aux huiles essentielles  qui vous laissera une peau aussi douce que celle d'un bébé.
Au final, j'ai passé prêt de 2 heures à prendre soin de ma petite personne pour être au top de moi-même, et vous savez quoi ? Ça fait un bien fou ! Je ne saurais d'ailleurs que trop vous recommander d'y aller entre copines, histoire d'allier l'utile à l'agréable !


 
Forfait épilation jambes/maillot/aisselles : 55 euros
Entrée (seule) au hammam avec peignoir serviette et savates : 35 euros
Plus d'infos sur Hammampacha.com

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience