• Beauté
  • Soins

Cosmétique bio : la beauté écolo

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 15/05/2006 à 15h35 , modifié le 03/04/2009 à 12h20 0 commentaire

Une envie de naturel vient nous titiller, motivée par une vigilance accrue sur la composition de nos produits et par une éthique liée à la protection de l'environnement. Qu'apporte la cosmétique bio ? En quoi est-elle différente ?

Des packagings simples, des prix plus raisonnables que ceux des marques de la parfumerie, une concentration en principes actifs autrement plus élevée que dans les produits traditionnels... La cosmétique bio a tout pour plaire. Mais comment faire la différence entre naturel, bio, écologique ?
Sous le nom de cosmétique naturelle, on peut trouver de tout. Des marques sérieuses comme Anne-Marie Börlind, dont les produits sont fortement concentrés en ingrédients naturels, et d'autres qui affichent un pourcentage ridicule de plantes mais se disent naturels. Bref, la première des démarches consiste à lire l'étiquetage pour y vérifier le pourcentage de principes actifs et d'ingrédients naturels.
Pour le bio, c'est plus facile, car il existe la charte Cosmébio, un label agréé par les experts Ecocert, affiché sur l'emballage des produits.

Label Cosmébio : quelles garanties ?

Valérie Lemaire, responsable des cosmétiques chez Ecocert, explique : " Seules les plantes peuvent être bio, c'est-à-dire issues de l'agriculture biologique. Donc certaines formules, comme les crèmes ou les émulsions, ne peuvent pas être complètement bio, car elles contiennent de l'eau et des tensio-actifs, voire des conservateurs. "
Le label garantit que 95 % des végétaux utilisés sont issus de l'agriculture biologique, et que 10 % minimum de l'ensemble de la formule est bio.
En revanche, 95 % du produit fini doit être d'origine naturelle. Les 5 % restants comprennent généralement des conservateurs parmi les plus respectueux de l'environnement.

Ceci explique que l'on trouve en magasins bios une majorité de produits à base de cires et d'huiles, essentielles et végétales, garantissant ainsi une forte concentration de composants bios. Les huiles de massage, par exemple, peuvent être 100 % bio.

Par ailleurs, " l'éthique bio " interdit tous les composants réputés polluants et impose des packagings recyclables ou biodégradables. Ces minima et ces contraintes ont été établis par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la répression des Fraudes.
Bref, avec les produits bios, vous avez l'assurance que pesticides, engrais synthétiques, chimie issue du pétrole, silicones, colorants de synthèse et parfums de synthèse sont exclus.


Le bio, forcément bon ?

Incontestablement, les procédés de fabrication des cosmétiques bios favorisent la protection de l'environnement. La consommatrice s'y retrouve également, car les produits bio, plus concentrés, sont à priori plus actifs.
Côté galénique, beaucoup de progrès ont été réalisés, mais les formules demeurent plus grasses et l'odeur nettement plus forte que celles des produits traditionnels. Ici, pas de délicat parfum de synthèse, mais une franche odeur de plantes !
Contrairement aux idées reçues, les produits bio affichent des prix modérés. Une crème de jour par exemple, varie entre 15 et 20 EUR.
Un bémol toutefois, si vous avez une peau très réactive, car ces produits sont plus actifs. Mieux vaut demander conseil à votre dermatologue.
Soyez vigilante sur la date de péremption. Une fois ouverts, ces produits s'oxydent plus vite car ils contiennent peu ou pas de conservateurs.

Enfin, si elles étaient cantonnées aux magasins bio il y a peu, les marques bio se multiplient dans les grandes et moyennes surfaces, ce qui les fait mieux connaître du grand public... D'ailleurs, on trouve depuis quelques année déjà la très sérieuse marque Sanoflore chez Résonances, tandis que Nature et découvertes propose tout un florilège de produits certifiés écologiques et biologiques.
Certaines marques grand public telles que L'Occitane ont compris l'importance de cette vague verte et lancent de nouvelles gammes labellisées. Une consécration en somme !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience