• Beauté
  • Soins

Comment fabrique-t-on un parfum ?

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 02/08/2010 à 17h50 0 commentaire

Nous vous proposons un petit cour de chimie simplifié afin de comprendre la fabrication du parfum. Après ça, vous ne vous parfumerez plus jamais de la même façon !

Extraction, distillation et expression

Il existe plusieurs façons de fabriquer du parfum, par l'extraction, la distillation ou l'expression.

L'extraction consiste à faire infuser des matières végétales dans un mélange de solvant et d'eau. On utilise ainsi généralement des solutions d'alcool à 60°c, qui une fois évaporées donnent des pommades odorantes, la concrète. Cette cire obtenue est ensuite mélangée à de l'alcool, et après évaporation, on obtient ce que l'on appelle l'absolu.

La distillation consiste à chauffer un mélange d'eu et de composés odorants. La vapeur d'eau qui se crée entraine les éléments odorants dans la colonne de distillation. Le procédé de décantation permet ensuite de séparer les éléments odorants de l'eau. On obtient alors des "essences".

L'expression concerne surtout les fruits, comme les agrumes. Il s'agit de presser l'écorce des fruits, qui renferme les essences, avant de décanter et filtrer le mélange obtenu.

Les parfums de synthèse
Certaines senteurs ne sont pas extraites d'un élément végétal naturel. Il s'agit alors de parfum de synthèse. Il s'agit alors de créer ou recréer des molécules en laboratoire.

Le rôle du nez

Ce que l'on appelle aujourd'hui des nez désignent les créateurs de parfums. Ils sont généralement capables de reconnaître 3 à 4 fois plus d'odeurs que la plupart des gens. Ces créateurs mettent ainsi leur capacité olfactive au service des grandes marques de parfums et sont les artisans de ces nombreux parfums qui voient le jour chaque année. Alors qu'il fut un temps où les parfumeurs ou nez faisaient la renommée d'un parfum grâce à son talent, c'est aujourd'hui les marques qui ont pris leur place.

La pyramide olfactive

La plupart des parfums sont aujourd'hui composé de ce que l'on appelle les notes. On en compte trois, la note de tête, la note de cœur et la note de fond. Grâce au mélange de senteurs subtiles, les parfums délivrent ainsi tout leur caractère au fil des heures.

La note de tête est celle que l'on va sentir tout de suite et dont l'odeur va rester les deux premières heures, après s'être aspergé de parfum. Il s'agit généralement de senteurs volatiles, comme la bergamote, le citron ou l'orange.

La note de cœur se distingue 15 min après l'aspersion du parfum sur la peau et dure jusqu'à quatre heures. Il s'agit souvent de senteurs florales comme la rose, le muguet, le jasmin ou le magnolia.

La note de fond, celle que l'on sent seulement au bout d'une heure et qui reste pendant 24h, est souvent composée de senteurs plus boisées ou plus vertes, comme le santal, le musc ou encore la vanille.

Ces quelques indications en tête, la prochaine fois que vous irez en parfumerie pour vous choisir un parfum, vous pourrez ainsi choisir votre parfum en toute connaissance de cause, tout en sachant que ce que vous allez sentir les premières minutes aura beaucoup changé quelques heures plus tard. N'hésitez pas ainsi à vous renseigner au mieux sur le parfum pour connaître ses trois notes !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience