• Beauté
  • Soins

Comment devenir une pro du massage ?

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 12/12/2005 à 11h43 , modifié le 20/12/2007 à 14h16 0 commentaire

Les papouilles maladroites sur le lit ou sur la serviette de plage, tout le monde sait faire ! L'envie me titillait de me perfectionner avec un vrai pro, histoire d'offrir aux proches (au très proche surtout) quelques vrais moments de relaxation et de plaisir.

Ce cours du soir se situe à deux pas du pont de l'Alma dans le septième arrondissement de Paris. Je me change dans une petite pièce attenante, et troque mes vêtements de ville contre une tenue confortable en pilou-pilou.
Nous sommes une dizaine, dont seulement sept apprentis. Maître des lieux, Gil Amsallem est kinésithérapeute et ostéopathe. Physique sec, tout en muscle, sourire jovial.
Deux autres jeunes kinés sont présents pour assister Gil et corriger nos maladresses de masseurs néophytes.

Les articulations sous pressions

Le cours commence par quelques minutes d'assouplissement. Dos, tête, jambes, poignets.
S'en suivent cinq minutes de théorie pendant lesquelles Gil explique les principes du massage californien.
Nous formons ensuite des binômes. Le mien s'appelle Véronique. On se met d'accord, c'est moi qui commence.
Elève appliquée, j'entame une reconnaissance des lieux. Les deux mains à plat sur son dos, je sens sa peau et sa respiration.

Gil nous montre comment faire pression, du plat de la main, sur le sacrum et le haut du dos (entre les omoplates) en accompagnant l'expiration. Nous renouvelons ces pressions sur les articulations (épaules, coudes, poignets, hanches). Puis les mains se posent sur les creux poplités (derrière les genoux) et on termine par les chevilles. Après ce tour d'horizon des articulations, on passe à la technique de la " glissade ".

Les joies de la glisse

Là, tous les élèves-cobayes enlèvent leur T-shirt (on peut rester habillé, mais on passe à côté d'un massage à l'huile sur peau nue. Dommage).

Les mouvements doivent être amples, appuyés avec la paume de la main, et suivre des courbes du corps. Je m'y colle en essayant d'emmener mon geste aussi loin que possible, mettant les avant-bras à contribution. Evidemment, je suis maladroite, mais Gil vient m'encourager et au bout d'un moment, Véronique commence à ronronner (c'est bon signe !). Pour varier les plaisirs, je tourne autour de la table afin d'aborder le corps sous des angles différents.

Après la phase dite de " glissade ", on passe au malaxage/pétrissage. Le but : écraser (doucement) les muscles entre ses doigts dans un geste de palper/rouler (ça vous dit quelque chose ?). Je pétris donc. Ma victime ne ronronne plus. J'étais meilleure en glissade !

Chacun son tour...

Les rôles s'inversent. Chouette, je commençais à avoir mal au dos !
Véronique n'ose pas y aller franchement, de peur de me faire mal, puis prend peu à peu confiance en elle. De nature chatouilleuse, je laisse échapper quelques gloussements quand elle me masse du bout des doigts, et surtout trop près des côtes...

Gil s'approche pour lui montrer un étirement. Lorsque je sens les mains de Gil sur mon dos, je réalise le chemin à parcourir pour devenir vraiment pro... Pressions maîtrisées, rythme régulier, chaleur des mains et sensation d'enrobement incomparable.

Le cours se termine par un massage à califourchon sur une chaise... On peigne les muscles des avant-bras, on les pétrit. On masse du bout des doigts, par pressions, le haut de la nuque et le crâne. Gil nous apprend à relâcher tout doucement la pression pour reprendre ensuite par petits mouvements circulaires.
Les deux heures sont vites écoulées. Tout le monde est ravi.

Même si un seul cours ne suffit pas à masser comme un pro, je sens que je possède déjà de bonnes bases. Il ne me reste plus qu'à m'entraîner, car seule une pratique régulière permet de progresser durablement. J'en connais un qui va être content...

Atelier du soir Massage Academy
Tous les jeudis soirs de 20h à 23 h, sauf jours fériés et événement professionnel.
Entièrement gratuits, les ateliers se déroulent habillés. Venir avec vêtements amples et chaussures souples, avec un petit drap du dessous.
18, rue de Montessuy, 75007 Paris
Réservation obligatoire au : 01 42 04 93 51.
12 personnes au maximum.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience