• Beauté
  • Soins

Astuce Beauté : les faux bons conseils

Article par Virginie Gonçalves , le 19/04/2012 à 14h15 , modifié le 19/04/2012 à 14h21 0 commentaire

On a toutes reçues un jour un conseil beauté de notre mère, grand-mère, d'une copine ou même d'une vendeuse qui s'est révélé catastrophique. Mais comment démêler le vrai du faux ? Voici notre top 5 des pires astuces beauté.

Mettre du dissolvant dans son vernis
Après quelques temps, surtout s'il a mal été conservé, le vernis devient épais, difficile à appliquer et ne sèche plus une fois appliqué. Direction poubelle. Et puis un jour on a trouvé le secret pour récupérer son vernis pâteux : y ajouter quelques gouttes de dissolvant pour liquéfier la formule. Une astuce toute simple qui allait nous sauver la vie. Eh bien, non. Certes cela rend le vernis plus liquide mais cela l'abîme aussi encore plus. Certains y survivront mais la plupart seront définitivement irrécupérables. Le vernis perdra de sa brillance, s'appliquera moins bien et sera beaucoup plus fragile. Cela va surtout empirer la situation. En fait, c'est quelques gouttes de diluant à vernis qu'il faut ajouter. On n'était pas loin mais ce n'est pas du tout la même chose, l'un abîme la formule, l'autre lui fait retrouver toute sa qualité. Alors on tire un trait une bonne fois pour toutes sur cette légende urbaine.

Tester son fond de teint sur la main
Le choix de la bonne teinte de fond de teint est le plus périlleux auquel est confronté une beauty addict. Car les conseils sur le sujet partent dans tous les sens. Pendant longtemps, on nous disait que pour trouver sa teinte, il fallait tester le fond de teint sur sa main. Rien de plus faux. C'est sur le visage qu'on applique son fond de teint, pour trouver la teinte appropriée, il faut par conséquent le tester sur le visage, démaquillé bien évidemment et à la lumière naturelle. On sort donc de la boutique pour voir ce que la teinte donne en plein jour et si elle nous correspond.

Appliquer du dentifrice pour faire la peau aux boutons
De nombreuses beauty addicts continuent d'appliquer du dentifrice sur leurs boutons, persuadées de l'efficacité de cette astuce de grand-mère. Cela assécherait les imperfections et les ferait disparaître en 3 ou 4 jours. Effectivement, ça peut marcher, mais ça peut aussi aggraver la situation. Car si certains dentifrices sont formulés avec des actifs anti-bactériens qui peuvent aider à éliminer les boutons, d'autres ingrédients peuvent empirer la situation. Ils peuvent ainsi se révéler irritants pour la peau, le lendemain le bouton voire la zone seront encore plus rouges, ou même provoquer l'apparition de nouvelles imperfections, notamment sur le menton ou autour de la bouche. Grand-mère n'avait pas toujours raison.

Le bio, c'est mieux pour les peaux sensibles
Une des croyances les plus répandues sur la cosmétique bio est qu'elle serait plus adaptée que la cosmétique traditionnelle pour les peaux sensibles car elle serait moins allergisante. Puisque tous les ingrédients des soins sont naturels, ils sont forcément plus sûrs pour la peau. Or la nature ne nous veut parfois pas que du bien. Ainsi, les huiles essentielles très présentes dans les cosmétiques bio peuvent être particulièrement sensibilisantes. Certains soins bio sont également formulés avec de l'alcool (qui remplace les conservateurs), peu recommandé pour les peaux sensibles.

Bien frotter les cheveux pendant le shampooing
Oubliez tout ce qu'on vous a toujours dit sur comment bien se laver les cheveux et qui se révèle la plupart du temps totalement faux. Ainsi, rien ne sert de frotter comme une forcenée ses longueurs. Un shampooing sert avant tout à nettoyer le cuir chevelu. On l'applique donc à la racine uniquement, les longueurs se laveront d'elles-mêmes lorsque le shampooing coulera le long des cheveux (ça évité également de faire des nœuds). Pas la peine non plus de s'acharner sur le cuir chevelu. Ce n'est pas parce qu'on frotte plus, qu'on lavera mieux. Au contraire, cela excite les glandes sébacées qui vont alors produire plus de sébum et nous faire le cheveu gras. On masse plutôt doucement en mouvements circulaires. Et si le shampooing ne mousse pas, on ne s'inquiète pas et on n'en rajoute pas. On associe souvent abondance de mousse à la propreté, à tort. Les deux ne sont absolument pas liés. Pareil pour le gel douche : ce n'est pas parce qu'il ne mousse pas qu'il ne lave pas. Les deux actions proviennent d'actifs différents.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience