Acné de l'adulte : elles témoignent

Article par Murielle GIORDAN , le 26/10/2009 à 15h33 , modifié le 26/10/2009 à 16h34 0 commentaire

Passé trente ans, difficile d'accepter le retour de l'acné, surtout après des traitements choc suivis des années auparavant ! Comment font-elles et quels traitement ont fonctionné ? Les réponses !

Anne Marie, 31 ans, enseignante

"Quand j'ai vu que l'acné revenait sur mon visage, j'avais l'impression d'être à la place de mes élèves, qui souffrent eux aussi d'acné ! Je les imaginais déjà se moquer de moi à tout va. Finalement, ils n'ont rien dit mais je suis encore aujourd'hui très complexée. Le pire pour moi : être dans une salle de classe éclairée par des néons ! Ca fait ressortir toutes les imperfections. Je n'ai toujours pas trouvé mon remède miracle et me refuse à prendre des antibiotiques."

Fatiha, 40 ans, mère de deux enfants et juriste

"J'ai renoué avec l'acné lors de ma première grossesse. Mes copines m'avaient pourtant dit qu'être enceinte, c'était avoir de beau cheveux et une belle peau ! Sur moi, ça a été tout le contraire. Mes cheveux étaient gras et ma peau pleine d'imperfections. J'avais même des kystes. Heureusement, une fois que j'ai accouché, tout est rentré dans l'ordre. Depuis, je me force à effectuer un grand nettoyage de peau, avec gommage, serviette chaude et masque toutes les deux semaines, par peur de représailles !"

Stéphanie, 35 ans, en recherche d'emploi

"Il y a 5 ans j'ai entamé un traitement à base d'isotrétinoïne. J'étais tellement complexée ! Tous les matins, j'avais la mauvaise surprise de voir des points noirs sur mon nez, des mini kystes sur le menton et des boutons rouges près des lèvres. Après plusieurs soins en instituts et à domicile, j'ai fini par me rendre chez ma dermato qui m'a dit que mon acné était sévère. J'ai fait 7 mois de traitement. Aujourd'hui ça va mieux mais j'ai détesté faire des prises de sang tous les mois."

Magali, 30 ans, en thèse

"De nature, je suis stressée et j'ai souvent des poussées d'acné un peu n'importe quand. Je n'utilise plus que des produits bios et naturels et je me maquille très peu. J'évite le fond de teint et me contacte d'un simple stick pour camoufler quelques points noirs. Pour le moment, je pense mon temps entre la bibliothèque et mon bureau, alors tant pis si mes boutons sont voyants ou pas ! On verra plus tard."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience