Ongles crocos, craquelés, bijoux, caviar : on les adopte ou pas au quotidien ?

Article par Virginie GONÇALVES , le 22/10/2012 à 10h38 , modifié le 22/10/2012 à 11h21 0 commentaire

Après un long séjour au purgatoire de la beauté, le nail art a fait son grand retour sur nos ongles cet automne avec la déferlante des vernis à effets. Mais passé l'émerveillement premier, sont-ils vraiment portables au quotidien ?

Les ongles craquelés
La manucure craquelée n'en finit plus de relooker nos vernis à ongles. Que les top coat se nomment shatter, croco ou python, le principe est le même : on pose un vernis classique sur ses ongles puis on applique par-dessus un deuxième vernis spécifique d'une autre couleur qui va se craqueler par endroits, révélant la teinte du vernis du dessous. Ce concept a connu un petit succès au printemps dernier puis s'était essoufflé. Il revient cet automne en version relookée façon jungle au potentiel plus chic. Les associations de couleurs sont en effet plus élégantes et les craquelures plus propres. Ils passent donc mieux au quotidien. S'il fallait ne garder qu'un vernis à texture pour la vie de tous les jours, ce serait sûrement celui-là car cela reste le nail art le plus discret.
 
Les ongles bijoux
Les diamants ne se glissent plus au doigt mais s'affichent sur les ongles. Nail patchs et vernis à ongles précieux permettent en effet de se faire des ongles 24 carats. Le résultat est chic et fun mais peut-on se permettre l'explosion de paillettes en dehors des fêtes ? On aurait tendance à dire oui, car les ongles bijoux sont originaux mais toujours chic. Mais en fait tout dépend de notre situation personnelle. Si on est étudiante, on pourra se permettre plus de choses que si on est avocate par exemple. On peut toutefois jouer sur la taille des paillettes pour moduler l'intensité du résultat. Ou appliquer un top coat pailleté sur son vernis classique seulement le week end.
 
Les ongles 3 D
Ciaté, la petite marque anglaise qui monte, est devenue la spécialiste des manucures en 3 dimensions. Après la manucure caviar, qui a beaucoup fait parler d'elle depuis le début de l'automne, la marque a également lancé de l'autre côté de la Manche une manucure velours, qui transforme nos ongles en duvet tout doux, et une manucure sequins. Cette dernière pare nos ongles de dizaines de sequins. Le point commun de ces trois manucures : contrairement aux nails art classiques, elles ont du volume, c'est pourquoi on parle de manucure 3 D. Résultat, ce sont elles qui se font le plus remarquer. Ce qui les rend finalement difficiles à porter au quotidien. Surtout que la sensation d'un ongle en trois dimensions n'est pas forcément agréable sur la longueur, voire handicapant pour certaines tâches. En revanche, elles sont parfaites pour une soirée. Elles habillent à merveille nos ongles et de façon inédite. Si elles sont bien réalisées, le résultat est assez chic et en met surtout plein la vue. Cette mise en beauté est idéale pour impressionner les copines et se démarquer.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience