• Beauté
  • Marques

La saga des marques : Vichy

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 06/12/2009 à 05h47 , modifié le 27/05/2011 à 10h49 0 commentaire

"C'est par la santé de la peau que la beauté se construit, plus visible, plus durable"... Depuis plus de 70 ans, Vichy capitalise sur la recherche et sur les propriétés remarquables de l'eau thermale pour proposer une gamme de produits de soins adaptée à chaque problème de peau.

L'histoire de la marque Vichy commence en 1931, à... Vichy, avec la rencontre entre Georges Guérin, qui dirige les Parfums Grenoville et le Docteur Prosper Haller.
Le premier souffre d'une blessure ouverte au pied, qui va cicatriser rapidement, grâce à l'eau thermale - eau dite de Lucas.

Le Dr Haller, médecin des Centres thermaux est très en avance pour son époque, en matière de nutrition, de bien-être et surtout, curieux de comprendre les propriétés étonnantes des bains thermaux sur les peaux lésées.
Leur rencontre, à la croisée de deux univers, celui de la beauté et celui de la santé, va donner naissance à la marque Vichy. Considérant la peau comme un organe vital, ils décident d'appliquer à la cosmétique la rigueur de la recherche médicale.

En 1931, ils fondent la Société d'Hygiène Dermatologique de Vichy, et élaborent les Secrets de Vichy, qui proposent pour chaque type de peau, grasse ou sèche, une crème spécifique... Ils viennent ainsi d'inventer les indications par type de peau. Les 8 Secrets de Vichy auront une longue vie jusque dans les années 70 !
Vichy va ainsi toujours baser ses produits sur la recherche scientifique pour mettre au point ses principes actifs, sauf bien sûr l'eau thermale. Cette eau, capable de purifier et d'apaiser la peau, est également à l'origine d'une série de soins très performants, qui ont assuré à Vichy une partie de sa notoriété...

Dans les années 50, L'Oréal rachète cette jeune marque de 20 ans. À compter de 1955, Vichy, réputée pour le sérieux de ses produits, est distribué exclusivement en pharmacie : c'est la naissance de la dermocosmétique. L'idée de L'Oréal ? Proposer aux pharmaciens de prendre en charge leurs clientes côté beauté, en étant les meilleurs prescripteurs de la marque. Ils deviennent ainsi de vrais professionnels de la beauté, formés au conseil et informés des avancées de la recherche en cosmétique.

Cette collaboration permet  à Vichy d'appliquer à l'élaboration des produits des procédés inspirés du médical et de la pharmacie. L'ultra-médicalisation des années 80 et 90 contribue à l'essor de la marque. Vichy multiplie les brevets, confirmant sa créativité scientifique. Après la gamme Equalia, de nouveaux actifs apparaissent : association du rétinol et de la vitamine C (Reti-C) ; Aminexil® contre la chute de cheveux (Dercos) ; filtres UV Mexoryl® SX et XL (Capital Soleil). Pédagogiquement, Vichy choisit de parler des problèmes et, dans la mesure où la science le permet, d'y apporter une solution.

Liftactiv en 1997 est ainsi le premier soin à montrer une ride. En 2001, Novadiol traite les effets de la ménopause sur la peau, puis Normaderm, constitue la première gamme de soins contre les imperfections de la peau des femmes, jusque-là attribuées à l'adolescence et à un manque d'hygiène.

Chacun de ces produits rencontre immédiatement le succès. En 1987, Basic Homme, apprend aux hommes que leur peau à besoin des mêmes attentions que celle des femmes.
Vichy est désormais une marque universelle, s'adressant à tout le monde et, de plus en plus, partout dans le monde.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Beauté

PHOTOS DE Vichy
Toutes les vidéos et photos de Vichy »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience