• Beauté
  • Maquillage

Tendances printemps-été : les gloss et rouges à lèvres

Article par Karima Peyronie , le 13/03/2009 à 11h30 , modifié le 14/04/2009 à 10h04 0 commentaire

En cette nouvelle saison, l'heure de bichonner, cajoler, habiller, exalter vos lèvres a sonné. Pas assez de superlatif pour des collections qui s'annoncent glamour en couleur et en matière. Quand le bonheur s'affiche sur toutes les bouches...

Cet hiver, les yeux ont monopolisé toutes les attentions aux effets smoky et autres dégradés. Maintenant, place aux lèvres sublimées et brillantes !

Nude is back
Mais attention pas n'importe quel nude. Une couleur peau corail (Nivea), qui se fond au teint, coloré mais discret. Le must : des composantes de nacres blanches et rouges pour un orangé lumineux (Givenchy). La subtilité ? Le Nude doit être coloré mais ne doit pas être ostentatoire. Pour ne pas rater l'effet, voici l'astuce : accentuer la couleur beige (Cargo), pêche ou rose avec un crayon contour de la même teinte en base. On peut même légèrement dépasser la lèvre supérieure pour donner un effet ourlé. On adore les crayons « nude » de Shiseido qui respectent parfaitement les teintes de saisons. Vous pouvez aussi jouer sur les jeux de transparence avec en top coat des textures glossy, effet mouillé (3 D, Bourjois). 
 
Les formes et les couleurs
Exit le gloss en traditionnel bâtonnet. Cette saison, les textures deviennent frivoles et les applications se multiplient. Maniez le trait comme une pro avec le rouge à lèvre en palette. (Ulric de Varens). Ou au contraire, la main d'habitude hésitante, vous allez adorer le nouveau embout ergonomique pointu pour les commissures des lèvres (collection été de Bourjois). Le pinceau convient particulièrement pour les effets laqués (Couleurs Nature d'Yves Rocher), et les embouts mousse permettent une fixation longue durée (Laque Fever Lancôme). Côté couleur, vous userez et abuserez du rose : version baby-doll (Hello Kitty chez Mac), crémeuse (Debby) ou encore guimauve (Clarins)... vous la jouerez lolita du bout des lèvres. Les plus ardentes miseront sur la carte lolita punk qui frôle le fluo (Lancôme)...topissime avec un bronzage à point !
 
La gourmandise sous tout ses états
Avec ou sans le beau temps, cette saison sera résolument gourmande, acidulée et fruitée. Sans prendre un gramme, vous picorez des saveurs sucrées du bout des lèvres...Miam Miam ! Les plus  friands, les goûts melon ou grenadine (Yves St Laurent), des délices qui rendraient boulimique du rouge à lèvres. Il y a aussi les rouges au goût caramel (Urban Decay), ou encore ceux au chocolat (Too Faced), en dessert ou au goûter...
La gourmandise se délecte avec les yeux également grâce à la collection Pocket Rocket Group (Urban decay) qui déshabille des hommes en photo sur le bouchon en un tour de main. Vous vous repoudrez le nez plus souvent qu'à l'accoutumée....
 
Tout en un
Il y a peu de temps encore, vous croyiez naïvement qu'un rouge à lèvre servait à... colorer les lèvres. Aujourd'hui, il nourrit en profondeur (Shiseido), traite les lèvres fragiles (Clarins), et s'enrichie en gelée royale (L'oréal Paris), repulpe (Guerlinade de Guerlain)... et il devient même intelligent. Jugez plutôt : un gloss qui se colore au contact du pH des lèvres pour une nuance naturelle (Instant Gloss de Clarins). Malin, non ? Allez répandre l'info... sur le bout des lèvres, of course !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience