• Beauté
  • Maquillage

Tendance maquillage : Chanel signe le retour de la mouche

Article par , le 08/06/2012 à 14h53 , modifié le 08/06/2012 à 16h51 0 commentaire

Quand Chanel s'invite dans les jardins du Château de Versailles, c'est pour convoquer les codes de beauté de son époque la plus célèbre. Coloris poudrés, perruques travaillées. Et touche finale, la mouche...

Pas n'importe quelle mouche. Chanel joue de son illustre logotype pour signer sa tendance maquillage et marketer le concept "Marie-Antoinette" (re)lancé par Sofia Coppola en 2006. 6 ans plus tard, les mannequins de Karl Lagerfeld défilent près du Petit Trianon. C'est Peter Phillips, le directeur de création maquillage qui a le plus emprunté à l'esthétique attribuée à cette fin de XVIIIe siècle.

Les sourcils sont accentués, les lèvres rosées, le maquillage yeux très poudré, le teint naturel... La tendance pastel déclinée par tous les créateur make-up se confirme et éclate majestueusement lors de ce défilé croisière. Enfin, Peter Phillips s'est offert le petit plaisir de découper le logo Chanel hyper identifié en patch de velours, mouche de luxe.

Qu'est-ce qu'on retient ?
Beaucoup de beauté, indubitablement. Imposer le teint diaphane quand le teint hâlé (voire cramé) est porté aux nues reste un vrai défi. Pour les férues de ces looks beauté, le rose poudré en maquillage yeux semble la tendance la plus aisée à copier.

Mais le coup de coeur va à la mouche. Si, par soucis de ne pas se transformer à 100% en femme sandwich, on ne se dessinera pas le double C au crayon, la mouche XXL pourrait cependant faire fureur en gadget beauté de l'été.
Chanel défilé Croisière 2012/2013 au château de Versailles

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience