• Beauté
  • Maquillage

On veut toutes un dissolvant magique

Article par Virginie GONÇALVES , le 23/04/2012 à 19h13 , modifié le 23/04/2012 à 19h15 0 commentaire

Ils ont révolutionné la manucure et nous sont devenus indispensables. Les bains dissolvants envahissent la planète beauté et séduisent toutes les beauty addicts.

Tout a commencé il y a plusieurs années avec Sephora. L'enseigne lançait le premier bain dissolvant sur le marché français. Pourtant, malgré l'idée de génie que constituait ce nouveau produit, la mayonnaise n'a pas pris tout de suite. Et puis avec la folie vernis, il y a eu un déclic chez les beauty addicts devenues des nailistas. On s'est alors toutes ruées sur ce produit magique qui fait presque passer la corvée dissolvant comme une lettre à La Poste. Depuis ce bain dissolvant a fait des petits, chez Bourjois d'abord avec le Dissolvant Miraculeux ou chez Nocibé avec le Bain Dissolvant, dernier né de ce qu'on peut désormais appeler une tendance.

Si les patchs dissolvants, eux, n'ont jamais pris, ces bains-là font l'unanimité. Et ils méritent bien leur nom de magiques ou miraculeux.  Avant eux, retirer du vernis était carrément coton. Désormais, il suffit de plonger son ongle dedans, d'attendre quelque secondes (en tournant le doigt ou pas, c'est selon), on retire et voilà, le vernis s'est fait la malle ! Pas de prise de tête, l'ongle est complètement propre. On adore.

Petit bémol toutefois : le dissolvant contenu dans ces bains est un peu trop costaud pour les ongles fragiles qui les utiliseront donc avec modération.

Bain Dissolvant, Nocibé, 7,90 €.
Dissolvant Miraculeux, Bourjois, 8,70 €.
Bain Dissolvant Express, Sephora, 7,90 €.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience