Maquillage des peaux noires et métissées : interview d'une spécialiste

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 02/12/2009 à 11h59 , modifié le 02/12/2009 à 12h42 1 commentaire

Dieynaba Bakiri est Présidente et co-fondatrice de Colorii, la première chaîne de boutiques entièrement dédiées à la beauté de la femme noire ou métisse. Elle revient sur l'histoire de l'enseigne et nous donne aussi de précieux conseils.

Comment vous est venue l'idée de créer Colorii?
 
Je me suis aperçue qu'il y avait vraiment un manque. En tant que femme noire d'origine sénégalaise, j'en avais marre d'aller toujours à l'autre bout de Paris pour trouver mes produits de maquillage ! Et je trouvais vraiment injuste que dans les parfumeries généralistes on n'ait seulement le choix qu'entre quelques marques spécialisées.  C'est vrai que MAC, Make Up For Ever ou Gemey Maybelline ont fait des efforts...mais je trouvais qu'il fallait aller plus loin.
Un jour j'ai exposé le problème à une amie, Cécile Abric, et on a eu l'idée de créer Colorii.
 
Quel est le concept? 
 
Une boutique Colorii, c'est le temple de la beauté pour une femme noire parce qu'elle y trouve tout ! Elle peut se faire conseiller par des pros, avoir le choix entre différentes marques de produits cosmétiques, mais aussi  se faire coiffer ou chouchouter, vu qu'on a mis en place dans chaque boutique un salon de coiffure et un institut de beauté.  
L'idée c'était aussi que ces magasins se trouvent sur le chemin des femmes quand elles font leurs courses, par exemple...Finis les kilomètres à parcourir pour être belle!
En fait, toutes les femmes noires attendaient cela depuis longtemps donc le projet s'est monté assez rapidement et on a lancé notre première boutique en septembre 2007, au forum des Halles.
Depuis, on en a crée deux autres en région parisienne, dans les centres commerciaux de Rosny II et d'Evry II.
On aimerait bien lancer des boutiques en région mais ce n'est pas pour tout de suite. En attendant, les femmes qui habitent en province peuvent passer commande sur notre site www.colorii.com.
 
Quelles sont les marques de cosmétiques pionnières dans ce domaine?
 
La première marque au monde à s'être intéressé aux spécificités des peaux noires est Flori Roberts qui a été créée en 1965 aux Etats-Unis. Peu de temps après, dans les années 70, s'est lancé Fashion Fair, une autre marque américaine. Mais si Fashion Fair a réussi à conquérir le cœur de nos mères et de nos grands-mères, en France et en Afrique, Flori Roberts a eu plus de mal. Elle a réussi à s'implanter dans les années 80 mais n'a pas fait long feu. Elle vient tout juste d'être réintroduite en France, après être longtemps restée cantonnée aux Etats-Unis.  On la distribue désormais dans nos boutiques. Toute la difficulté de notre travail c'est en fait de mieux distribuer les produits des marques ethniques. En cela, Flori Roberts est une belle réussite!
 
Existe-t-il  des boutiques qui vendent des cosmétiques douteux sur ce marché?
 
Oui malheureusement. On les trouve dans les quartiers populaires principalement. Il faut faire très attention beaucoup de produits contrefaits y sont vendus et certains sont à base de substances dangereuses. Des commerçants véreux continuent à vous vendre des crèmes blanchissantes à base d'hydroquinone ou de cortisone pour lutter contre les tâches pigmentaires, dues à l'acné par exemple. Mais ces crèmes détruisent l'épiderme, c'est tout! Sans compter que ces substances sont cancérigènes...
Il vaut mieux, de toutes façons, éviter ce genre de boutique où on ignore la traçabilité des cosmétiques...et où on peut vous vendre n'importe quoi!
 
Pour plus d'infos:
 
www.colorii.com
tel : 01 78 76 89 42
email : contact@colorii.com
 
Quelques sites de marques:
arsenevalere.com
fashionfair.com
blackup.fr
sleekmakeup.com
makeupforever.com
gemey-maybelline.com
maccosmetics.fr
bobbibrowncosmetics.com
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience