Les couleurs maquillage de l'hiver : le rouge théâtral de Chanel

Article par Karima PEYRONIE , le 21/10/2009 à 00h13 , modifié le 23/11/2009 à 15h31 0 commentaire

Venise, la ville aux mille facettes, qui se joue de son magnétisme, de sa parure enivrante, de ses couleurs chatoyantes et de ses eaux aux reflets imaginaires. La femme Chanel de cette saison ressemble à cette diva de la comedia dell'arte qui se cache et se montre à la fois, tout en finesse, tout en ombrage. Un lyrisme captivant...

Le look

Mademoiselle Chanel aimait Venise passionnément. Au premier regard posé sur cette ville à nulle autre pareille, elle sut qu'elle avait trouvé un lieu d'inspiration. Une cité fragile et dégageant une force de créativité fabuleuse. De cette attraction est né le nouveau look de la saison. Des couleurs majestueuses, patinées comme pour se préparer à une fête vénitienne. On retrouve une intensité toute particulière dans le jeu des textures, des nuances aquatiques comme la lumière sur le Grand Canal mais qui peut, au détour d'un pinceau, se révéler théâtral et baroque avec des accents somptueux.

Peter Philips, le créateur de cette gamme, nous entraîne au fil de son inspiration dans une promenade poétique, intemporelle, suspendue entre le passé et le futur, pour une femme joueuse que se joue d'une féerie de poudres et de fards pour sublimer sa beauté.
On adore : résolument la texture glossy qui apporte une nouvelle dimension au geste de maquillage.
 
Le maquillage

On inverse le tout établi en jouant de glossy sur les yeux et en matifiant les lèvres. La lumière est captée différemment, comme hypnotisée sous les feux des projecteurs. La couleur phare est alors ce rouge énigmatique qui se pare de plusieurs reflets selon l'intensité de sa texture, tour à tour satiné ou laqué. Ainsi, le créateur propose plusieurs applications selon le masque que la femme osera porter.

D'abord une application de faible quantité agrémentée de nuances perle ou or sur la paupière mobile pour un effet satiné et naturel. Un peu plus de sophistication en superposant le Rouge Noir ou le Noir, avec les mêmes nuances au centre de la paupière mobile et sous l'arcade sourcilière.

Enfin, une version spectaculaire en osant l'effet laqué du rouge noir sans ajouter de nuance sur toute la paupière mobile et en dépassant légèrement sur le coin externe. Le teint se doit alors lisse et discret comme les lèvres qui se teintent subtilement d'un rose bois de rose ou pourquoi pas de quelques reflets ambrés.
 
 Les produits phares 
- Palette Eye Gloss collection Venise
- Rouge Allure Captive
- Crayon lèvres Praline d'Or
- Poudre douce

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience