Dossier faux-ongles : J'ai testé la technique du gel

Article par Aurore Dubois-Séac'h , le 17/12/2009 à 11h19 , modifié le 17/12/2009 à 11h27 2 commentaires

Manucurist est l'un des spécialistes des faux-ongles. Son arme de prédilection, le gel, pour un résultat naturel. Découvrez les différentes étapes d'une pose de faux-ongles.

Avide d'en savoir plus sur la pose de faux-ongles, je me suis rendue dan l'un des centres de la beauté de l'ongle, à l'institut Manucurist d'Opéra. Arrivée sur place, j'ai découvert un institut de taille humaine, au design soigné et aux couleurs chatoyantes. Je suis présente pour une pause de faux-ongles, posés aux gels et séchés sous UV. Ma base, des ongles naturels, coupés courts, mais jamais rongés.

Première étape : la préparation
Il s'agit de préparer l'ongle à la pose de la capsule et du gel. Pour cela, la nail designer lime l'ongle naturel pour l'égaliser. Elle lime également légèrement la surface de l'ongle pour permettre au gel de mieux adhérer. Dans cette étape de préparation de l'ongle, on s'occupe également des cuticules et des petites peaux. Avec une fraise, la manucure repousse ainsi les peaux pour permettre une meilleure pose du produit et un meilleur aspect visuel.
 
Deuxième étape : la pose des capsules
Pas de capsules entières ici. La technique consiste à coller sur le bout de l'ongle des capsules partant du haut de l'ongle et allant dans son prolongement, des sortes de tuteurs. Ces capsules permettent en réalité de guider la pousse de l'ongle. Au bout de deux à trois mois, elles auront disparu, par le limage régulier des ongles. Ne restera alors plus que l'ongle naturel, mais plus long et plus solide grâce au gel. Donc on pose la capsule à l'aide de colle, puis on dépose une couche d‘un vernis protecteur avant de passer au gel.
 
Troisième étape : la pose de gel
Une fois les capsules posées, il est temps de poser le gel sur les ongles. C'est certainement la partie qui demande le plus de doigté, puisqu'il s'agit de poser une couche de produit tout en respectant le bombé de l'ongle et en lui redonnant une nouvelle forme en harmonie avec la capsule. On fait sécher le tout sous une lampe UV. On peut ensuite passer au vernis à ongles.
 
Quatrième étape : French ou vernis coloré
Dans mon cas, les capsules posées sur mes ongles étaient déjà blanches, donc pas besoin de passer par l'étape French Manucure. On aurait pu poser toutefois des capsules couleurs naturelles et passer ensuite par la pose vernis à ongles french dite permanente. Dans ce cas, pour un résultat longue durée, on pose le vernis blanc à l'air brush (sorte de pistolet de peinture), on applique ensuite une couche d'un gel fluide pour une tenue pendant trois semaines. C'est la même technique pour la couleur.
 
Au quotidien : l'entretien au quotidien est assez simple. Il ne faut rien faire ! Si vous désirez changer la couleur de votre vernis à ongles, vous pouvez utiliser un dissolvant sans acétone et ensuite réaliser vous-même la pose. Pour les vernis posé avec la technique dite permanente, il faut par contre limer la surface de l'ongle pour enlever la couche de vernis sans atteindre la première couche de gel. Mieux vaut laisser cette partie aux spécialistes. Vous pouvez aussi limer vos ongles naturellement si vous souhaitez changer leur forme et passer d'une forme carré à ronde, ou tout simplement pour les raccourcir.

Au final, on obtient des ongles plus solides, naturels et qui demandent peu d'entretien. Que demander de plus !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience