• Beauté
  • Maquillage

Des paillettes en dehors de fêtes : tendance ou beauty faux pas ?

Article par Virginie Gonçalves , le 29/10/2012 à 10h21 , modifié le 30/10/2012 à 16h44 0 commentaire

Peut-on se permettre d'oser la paillette en dehors des fêtes ou est-ce le beauty faux-pas assuré ? Plurielles.fr fait le point pour vous sur le bon usage du maquillage pailleté.

Non, paillette ne doit rimer qu'avec fêtes
Si les hirondelles font le printemps, les paillettes font la période des fêtes. Comme chaque fin d'année, une pluie de paillettes inonde le rayon maquillage. Mais si, sur le moment, on craque sur ces produits, on les range ensuite dans nos vanity pour ne plus les ressortir qu'au réveillon suivant. Et si on tentait la paillette en dehors des fêtes ? Attention, on vous arrête là, pas sûr que ce soit une bonne idée. Très voyante, la paillette donne tout de suite un look too much, difficile à assumer au quotidien. Si l'over make-up est parfait pour le soir du réveillon où l'on peut se permettre toutes les folies, il est beaucoup moins adapté au bureau ou même aux salles de classes et amphis. La paillette est trop théâtrale pour passer inaperçue. Sans compter son côté volatil. La paillette ne reste pas en place. Ainsi, souvent, celles intégrées dans les fards migrent. Rapidement, on en aura sur tout le visage. Difficile de rester crédible quand on a viré boule à facettes.
 
Alors on ne ressort nos paillettes que fin décembre ? Il y a bien une exception qui confirme la règle. En effet, fêtes ne veut pas forcément dire réveillon. On peut aussi se mettre sur son 31 pour des soirées animées tout au long de l'année. Selon l'occasion, on pourra alors ressortir nos paillettes. Mais attention à bien choisir son moment. D'accord pour un total look glitter afin de briller de mille feux lors d'une soirée en ville entre filles mais voulez-vous vraiment assister à un simple dîner entre amis toute de paillettes vêtue ?
 
Oui, la paillette peut être à la fête toute l'année
Si on évite l'overdose, la paillette n'est pas forcément à bannir hors période des fêtes. On évite bien évidemment le total look pour ne pas ressembler à un sapin de noël pour aller travailler mais on peut s'autoriser quelques petites touches scintillantes. L'important étant de consommer les paillettes avec modération. On peut par exemple jouer sur leur taille. On oublie les grosses paillettes et on se tourne vers les nacres. On habille ses paupières d'un fard irisé pour un regard lumineux. On peut également poser un illuminateur sur le haut des pommettes pour un teint glowy ou appliquer un gloss avec des micro-paillettes sur les lèvres. On respecte toutefois toujours la même règle : ne jamais saupoudrer tout le visage, tout est dans le dosage.
 
Enfin, si on n'est pas sûre de soi, on réservera la paillette pour nos ongles. Avec le retour en grâce du nail art, on peut oser des ongles légèrement excentriques sans être trop m'as-tu vue. On craque ainsi pour la manucure diamant en appliquant un vernis à ongles aux mille paillettes ou, version plus discrète, on pose un vernis avec des grosses paillettes (il en existe de toutes les couleurs) en top coat sur un vernis foncé. Résultat assuré !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience