Comment se maquiller l'été : les conseils d'un pro

Article par Karima PEYRONIE , le 30/06/2009 à 17h46 , modifié le 15/07/2009 à 19h49 0 commentaire

Le mascara qui menace de faire des yeux de panda, le fond de teint qui fond, le fard à paupières qui s'effrite... le maquillage d'été promet quelques petits désagréments. Pour éviter de vous emmêler les pinceaux, Olivier Masson, maquilleur chez Urban Decay, dévoile ses secrets de pro.

Quelle particularité doit avoir le maquillage d'été cette année ?

Pour faire simple, il faut retenir deux mots pour se maquiller cet été : nude et lumineux à la fois. Ainsi, vous alternez des spots de lumière, contrastés à des zones plus naturelles qui donnent un effet bonne mine sans en faire "too much".

Concrètement ça donne quoi ?  Sur quelle partie du visage doit-on le plus se focaliser ?

En été, on se focalise davantage autour des yeux que le teint, contrairement à l'hiver. Le maquillage doit être frais, "shinning" et glacé. On oublie les dégradés, les jeux de couleurs, les smokey eyes, trop lourds et sophistiqués...Côté couleurs, cette saison laisse la place à toutes les extravagances. Vous privilégiez les teintes chaudes et irisés, comme le doré, qui donnent d'office un coup d'éclat et se fond au teint hâlé. Vous abuserez sans pudeur du turquoise et du vert qui sont les teintes ultra-tendances et qui conviennent à tous les iris. Même si les couleurs sont soutenues, le geste doit être naturel, ainsi vous pouvez appliquer au doigt la teinte sur toute la paupière mobile en dépassant même jusqu'en dessous de l'arcade. Pour une meilleure application, choisissez plus volontiers des matières fluides que du fard mat. Pour sublimer le contour de l'œil, tracez un trait fin avec un crayon noir dans la pointe du coin interne de l'œil (là où il n'y a pas de cil) et au ras des cils supérieurs (attention il s'agit d'un trait en dessous des cils supérieurs, différent de l'eye-liner). Un simple coup de mascara, effet faux cils, sublimera l'effet pétillant.

Comment éviter les paquets des fards à paupières ?

Avec la transpiration, il est vrai que les fards à paupières ont tendance à stagner sur les plis...assez disgracieusement ! Pour éviter ce genre de désagréments, appliquez au préalable une base à paupières teintée (ou pas) qui permettra de fixer la couleur (du type Primer Potion chez Urban Decay). Que vous vous baignez ou pas, je recommande également d'utiliser plus volontiers des produits waterproofs qui résisteront aux pics de chaleur. Bien entendu, n'oubliez pas d'utiliser un démaquillant adéquat le soir.

Et comment garder un bon teint malgré la transpiration?

En n'utilisant surtout pas un fond de teint compact ! La texture trop couvrante et épaisse ne laisse aucunement la peau respirer et fait facilement des paquets. Ainsi, si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de fond de teint, je préconise les poudres minérales qui donnent un résultat haute définition, sans un fini fardé. Le bon geste : avec un gros pinceau, matifiez largement d'abord la zone T pour ensuite étaler par petites touches le reste du visage. Pour satiner le teint, vous pouvez le rehausser par une poudre de soleil et enfin vous terminerez par une touche de blush, couleur sable, pour affûter le visage et rehausser les pommettes.

Sur les lèvres, quelle couleur conseillez-vous ?

Je suis fan des glossy nude qui contrastent avec l'irisé des yeux. Le mieux serait même d'appliquer un rouge à lèvre ton sur ton du type abricoté/corail. En toutes circonstances, évitez les textures mates.

Pour les chaudes nuits d'été, vous nous conseillez quoi ?

En version "by night", vous jouerez des lumières avec les paillettes. D'abord sur vos yeux avec l'eye-liner pailleté qui suit le trait coloré (turquoise, émeraude, violet...) sur la paupière supérieure. Sur le cou, les bras, le décolleté (partout !), vous vous badigeonnerez de poudres de soleil pailletées qui donnent un effet glamour.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience