• Beauté
  • Astuces

SOS : j'ai la marque de mes lunettes de soleil. Que faire?

Article par Lorelei BOQUET-VAUTOR , le 23/07/2013 à 17h59 , modifié le 11/12/2013 à 17h37 0 commentaire

Je pensais bien faire en portant mes lunettes toute la journée, mais voilà, le soir venu, je me retrouve avec le contour de mes lunettes imprimé sur la peau. Au secours !

Il suffit parfois d'un déjeuner prolongé en terrasse ou d'une séance de bronzette pendant laquelle on s'est assoupie pour se retrouver avec des marques de bronzage dont on se passerait bien. On a connu plus glamour... Pas de panique, la situation n'est pas totalement désespérée.  
 
Dans un premier temps, on peut effectuer un gommage sur l'ensemble du visage en se rapprochant le plus possible du contour de l'œil. Si la marque est encore trop visible, on choisit l'option "autobronzant". On vient en déposer une mini-noisette au doigt, là où la peau est plus claire, puis on étire le plus possible le produit  avec un pinceau pour anticerne sur toute la marque. Enfin, on estompe le produit en tapotant légèrement avec le doigt recouvert d'un mouchoir doux.

 

       

Autobronzant soin lift visage Yves Rocher à 14,60 euros

Trop risqué pour vous ? On peut aussi estomper les marques avec du maquillage. Deux options sont alors possibles. Dans les deux cas, on commence par appliquer un anticerne en élargissant la zone sur toute la marque de lunettes, puis on applique son fond de teint habituel (ou une teinte plus foncée si l'on a déjà commencé à bronzer).  La plupart des femmes ne posent pas leur fond de teint sur tout le visage, mais seulement sur de petites zones. En le posant ici sur toute la surface, on uniformise le teint. Ensuite, on peut choisir de mettre en valeur la bouche avec une couleur vive (type Aqua Rouge N°16) de manière à détourner le regard de la zone critique. Pour la journée, c'est de loin la meilleure option.

 

Rouge à lèvres Aqua Rouge N°16, Make Up For Ever

Ou, au contraire, on peut choisir de camoufler la blancheur des yeux avec un maquillage intense, comme un smoky, que l'on va travailler sur toute la largeur de la paupière. C'est l'option idéale en soirée, surtout si l'on a prévu de sortir.
 
En dernier recours, si la marque des lunettes est vraiment très présente sur la peau, on peut utiliser une crème de camouflage (comme le Full Cover). Les professionnels du maquillage se servent de cette matière très couvrante pour cacher les boutons, les cicatrices, les dépigmentations ou même les tatouages. Très épaisse, il faut l'utiliser avec parcimonie afin de ne pas créer un décalage de teint avec le reste du visage. On la mélange à son fond de teint et l'on vient travailler  la zone marquée avec précision. Si l'on est ridée, on évite le plus possible le dessous de l'œil que la texture risque de trop marquer. Ne reste plus qu'à déposer un très léger voile de poudre matifiante et à se maquiller comme on le souhaite.

 

Merci à Laetitia Van WOUWE, Responsable de la boutique Make Up For Ever des Francs-Bourgeois.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience