• Beauté
  • Astuces

La saga des marques : Nocibé

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 02/11/2009 à 09h54 , modifié le 02/11/2009 à 09h57 0 commentaire

Accompagner ses clientes dans la recherche de la beauté et leur offrir un espace convivial où elles peuvent venir chercher des conseils, telle est la philosophie de Nocibé. Ses magasins proposent dans toute la France produits de beauté, diététique et parapharmacie.

En 1924, la famille Vercamer crée une entreprise spécialisée dans la vente en gros de produits cosmétiques et de matériel pour les salons de coiffure.

Mais c'est en novembre 1984, que Daniel et Martine Vercamer ouvrent leur première parfumerie à Lille, point de départ d'une nouvelle chaîne de magasins de parfums, de soins et de maquillage. Leur idée ? Rendre plus accessibles aux clientes les produits des grandes marques de parfumerie.

En 1987, la société est rebaptisée Nocibé, du nom d'une île située au large de Madagascar, où pousse l'ylang-ylang, très utilisé en parfumerie. En 1990, l'entreprise se concentre sur le développement de son enseigne pour élargir son implantation en France.

Le succès est au rendez-vous, car 10 ans après avoir créé la première parfumerie, Nocibé devient la première chaîne de parfumerie française à entrer au second marché de la Bourse. 1998 marque un temps fort de l'expansion de Nocibé, qui rachète la chaîne Beauty Shop, très présente dans la région de Toulouse, puis établit un partenariat avec le groupe de parfumeries néerlandais Kruidvat, implanté dans sept 7 pays. À l'automne 1998, Nocibé devient filiale du groupe néerlandais.

À partir de 1999, la marque reprend plusieurs enseignes à travers la France : Odyssée, Baiser Sauvage, Process Blue, Empreinte, Thelem et Lamsel. À partir de 2000, Nocibé s'implante en région parisienne. Elle détient alors les enseignes Odyssée, Baiser Sauvage, Process Blue, Empreinte, Thelem et Lamsel.

En 2002, le fondateur de Nocibé s'associe au groupe anglais Bridgepoint pour racheter les parts de Kruidvat. Il décide de regrouper toutes les sociétés rachetées sous la marque Nocibé, pour que son groupe devenir plus lisible.

En 2005, Nocibé rachète la société HLL Paris Rive droite, qui exploite l'enseigne Euro Santé Beauté et ouvre ainsi dans ses magasins un espace  parapharmacie.
Le groupe Bridgepoint se retire du capital de l'entreprise au profit du groupe d'investissement CharterHouse, actuel actionnaire de l'entreprise.

Aujourd'hui, Nocibé implantée uniquement en France, atteint 460 points de vente, dont 348 succursales, 92 franchisés et 20 affiliés. Ses 333 instituts font de la marque le premier réseau d'instituts de beauté en France.
Troisième enseigne de produits de beauté en France par son chiffre d'affaires, Nocibé se veut plus que jamais proche de ses clientes avec une philosophie affichée : "La beauté ne se dicte pas, elle se révèle !"
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience